Beaucoup de Français appréhendent encore le changement de banque

portefeuille et monnaie euros

Emmanuel Macron avait à cœur de donner plus de choix aux Français concernant leur établissement bancaire, en leur offrant la possibilité de faire jouer la concurrence grâce à l’adoption de la loi sur la mobilité bancaire. Mais trois ans après son entrée en vigueur, la réticence est toujours de mise chez les particuliers.

Moins d’un mois pour boucler le transfert

Lors de ces trois dernières années où la loi sur la mobilité bancaire est entrée en vigueur, il apparait que le nombre de mouvements d’une banque à une autre est encore bien en deçà de ce qu’escomptait le Président.

Une enquête menée en 2018 par le CCSF (Comité consultatif du secteur financier) affirme que

17 % des personnes sondées sont réfractaires à l’idée de changer d’établissement, découragées par le volume des formalités à remplir.

Important Il s’agit pourtant d’une idée erronée puisque la loi sur la mobilité bancaire fait justement en sorte que la transition d’une banque à une autre se fasse le plus simplement et dans les meilleurs délais pour les clients qui en émettent le souhait. Toutes les tâches administratives incombent aux établissements, à savoir celui que le client quitte et celui qui l’accueille.

Pour entrer un peu plus en détail, la loi préconise un délai de 22 jours pour boucler le transfert d’un client d’une banque à une autre. Pour y faire face, les banques ont développé un outil automatisé pour s’échanger rapidement les informations requises pour l’opération.

Il revient à la banque d’arrivée (celle qui accueille) d’informer les créanciers et les débiteurs du client de son changement d’établissement et de leur communiquer le nouveau compte. À noter cependant que les comptes de placement à termes et les livrets ne sont pas concernés par cette procédure automatisée.

Plus par contrainte que par choix

Le changement de banque devrait avant tout être motivé par la volonté de faire jouer la concurrence et d’opter pour les banques proposant les tarifs les plus intéressants ou les services qui répondent au mieux aux besoins des clients.

Mais de nombreux particuliers choisissent de changer de banque après avoir souscrit un prêt immobilier.

Important En effet, certains organismes de crédit obligent l’emprunteur à domicilier ses revenus chez eux sous peine de voir sa demandée refusée.

Depuis l’adoption de la loi Pacte, ce genre de pratique n’est plus autorisé.

Plus que jamais, la concurrence devrait battre son plein et la guerre des tarifs, notamment entre les banques en ligne et les établissements traditionnels, devrait encore plus s’intensifier.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top