Le placement spécialement pensé pour anticiper la retraite aurait une face cachée

Couple âgé consulte une conseillère financier

Le plan d’épargne retraite a été lancé il y a un an et les assureurs et les banques en ont fait leur offre vedette. Ce nouveau produit a su attirer de nombreux épargnants et enregistre actuellement plus de deux milliards d’euros d’encours. Toutefois, certaines associations protectrices des droits des consommateurs appellent à la prudence.

Plus fourmis que cigales, bon nombre de citoyens français mettent des fonds de côté pour préparer leur départ définitif du monde du travail, ces économies leur permettant de ne plus avoir à se soucier de problèmes financiers. Les banques ont, depuis longtemps, senti le filon et usent d’ingéniosité afin d’élaborer des produits d’épargne attractifs. D’autant que changer de banque est aujourd’hui plus facile grâce à l’assouplissement des mesures en vigueur, permettant aux souscripteurs de faire jouer la concurrence.

Un nouveau placement d’épargne a d’ailleurs été lancé il y a de cela un an, dénommé Plan d’Épargne Retraite ou PER, et assureurs comme enseignes bancaires en font aujourd’hui leur produit phare.

Déjà plus de deux milliards d’euros d’encours en à peine une année

Le plan d’épargne retraite comporte de nombreux avantages pour les souscripteurs, ne serait-ce que de citer la possibilité pour eux d’avoir accès à l’intégralité de leurs économies en une seule fois. À noter que pour les précédents produits de la même catégorie, les sociétaires percevaient la somme engrangée sous forme de rente.

De plus, via ce nouvel outil d’épargne, les retraités peuvent bénéficier d’une exonération d’impôts en fonction des dépôts effectués avant leur sortie de la vie active. Depuis son lancement il y a un an, le PER a su attirer de nombreux souscripteurs, un succès dont se félicitent les enseignes bancaires.

Certains professionnels du secteur indiquent même qu’à l’avenir, ce nouveau produit peut connaitre encore plus de succès auprès des épargnants. C’est notamment l’avis du directeur général de Groupama Gan Vie, Jean-François Garin, qui a déclaré :

Je pense que sur les moins de 65 ans, le produit va faire une percée aussi forte que l'assurance-vie l'a faite par le passé.

Jean-François Garin.

Ces prédictions vont-elles se réaliser ? On ne saurait le dire, toujours est-il que l’assurance-vie accuse un encours sous gestion d’assureurs de 1 760 milliards d’euros quand ce chiffre n’atteint même pas les 3 milliards d’euros pour le PER, d’après la Fédération Française de l’Assurance.

Moins de garanties, mais plus de frais

Le PER propose des avantages indéniables à ses sociétaires, toutefois les banques et les assurances y trouvent également leur compte. L’association « 60 millions de consommateurs » a mené une étude sur cette solution de placement. Les résultats de son enquête ont révélé que le PER n’apporte aucune garantie en capital, contrairement à l’assurance-vie, et donc plus risqué pour l’épargnant. Raison pour laquelle, selon les enquêteurs, les assureurs ne cessent d’en faire la promotion.

Les résultats de l’étude font aussi mention de divers frais appliqués au PER, amputant grandement les intérêts censés être générés par ce type de contrat. Les enquêteurs ont souligné à ce sujet :

Il sera très difficile de faire fructifier son épargne avec les plans qui sont actuellement proposés par les banques, les assureurs, et même les associations d'épargnants […] D'autant plus préjudiciables que la rémunération réelle des actifs est plutôt faiblarde ces dernières années.

Les instigateurs de cette étude ont alors conseillé les épargnants d’y penser à deux fois avant de souscrire à cette offre. Quoiqu’ils indiquent aussi avoir déniché de bons contrats de PER, principalement du côté des courtiers en ligne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top