Explications sur les retards dans le lancement des projets de banques mobiles

Concept de banque mobile

Entre enthousiasme et précipitation, l’opérateur télécom Orange et La Banque Postale ont apparemment sous-estimé la complexité technique et commerciale de la mise sur le marché d’une offre de banque mobile. Ces acteurs ont dû ainsi reporter le lancement de leurs offres bancaires.

Orange Bank, reportée à une date sine die

Annoncé pour le 6 juillet dernier, le lancement d’Orange Bank n’a finalement pas eu lieu. Il est repoussé à une date ultérieure, qui aurait dû être précisée ce mois-ci. Or, à ce jour, aucune date n'est annoncée. D’après les explications de Stéphane Richard, son PDG, dans un entretien rapporté par le magazine Paris Match, la phase de test a dû être prolongée.

1 000 premiers utilisateurs, tous employés de l’opérateur télécom, mettent Orange Bank à l’épreuve depuis la mi-mai. Les tests ont révélé de nombreux bugs, encore difficiles à résorber. Les résultats ne satisfont pas encore au niveau de fiabilité et de qualité exigé par l’opérateur.

Important C’est donc la deuxième fois que le lancement d’Orange Bank connait un report.

En effet, il était initialement prévu au début de l’année 2017. La banque mobile espérait alors tirer profit de l’entrée en vigueur du dispositif Macron sur la mobilité bancaire, un objectif décisif qui a conduit au rachat de Groupama Banque en mars 2016. La fusion des deux entités n’a toutefois pas été aussi simple : chacune d'entre elles ayant leur propre informatique et leur propre offre.

D’autant plus que ces dernières présentaient déjà des « difficultés intrinsèques ». D’après Philippe Auther de chez Kéa & Partners, un spécialiste du secteur, il a fallu effectuer un important travail de

"rationalisation et de simplification de l’offre. Groupama Banque avait créé énormément de produits harpons, parfois peu rentables, afin de fidéliser la clientèle assurantielle de Groupama".

Philippe Auther.

Toujours selon cet expert, les questions se posent aussi « sur l’intégration chez Orange ». Le choix reste à faire entre la digitalisation des services pour une totale autonomie du parcours client et le rôle des commerciaux formés pour accueillir les clients dans les agences du réseau de boutiques Orange. Le service après-vente requiert en effet des directives claires pour ne pas avoir à

solliciter le réseau physique et rediriger les clients vers les interfaces numériques comme l’outil IBM Watson.

Orange Bank n’est pas la seule à repousser son lancement. C’est le cas également chez La Banque Postale.

First de La Banque Postale, lancement reporté à l’automne 2018

Évoqué en 2016 et prévue de débarquer sur le marché français au début de l’année 2017, le projet de banque à distance First de La Banque Postale a accumulé lui-aussi beaucoup de retard. L’établissement a dû reporter sa date de lancement à l’automne 2018. Pour les observateurs, le report du lancement d’Orange Bank a sans doute également joué dans cette décision.

Le projet d’offre bancaire de La Banque Postale se positionne notamment entre le Compte Nickel et Orange Bank. Elle propose un service bancaire sur mobile avec la possibilité d’effectuer des paiements entre particuliers et une gestion plus simple des finances personnelles.

Important La Banque Postale cible une clientèle jeune, urbaine, active et connectée.

Elle entend toucher un million de clients d’ici 2025, contre 2 millions de clients en 10 ans pour Orange Bank.

La Banque Postale devra faire face à la concurrence du Compte Nickel, actuellement détenu par BNP Paribas, qui connaît un véritable succès et qui a déjà réussi à attirer plus d'un demi-million d’utilisateurs.

La néobanque s’est invitée dans le champ de l’inclusion bancaire, en proposant des offres adaptées aux individus en situation de fragilité financière, terrain jusqu’alors réservé à La Banque Postale. D’autres banques en ligne viennent également grossir les rangs de la concurrence, dont N26 qui enregistre déjà quelques 30 000 utilisateurs en France.

Malgré le retard dans le lancement de leurs offres bancaires, Orange et La Poste ont plus d’un atout dans leurs manches. Ces mastodontes peuvent s’appuyer sur la qualité de leur catalogue client et l’important maillage de leurs réseaux au niveau national.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 150 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top