Le GIE AXA en pleine réorganisation

enseigne d'AXA

AXA a lancé une importante restructuration de son siège mondial. Une centaine d’emplois pourraient alors être amenés à disparaître. Le groupe international spécialisé dans l’assurance prévoit néanmoins de s’appuyer sur son accord de GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences). Près de 150 postes devraient également être créés.

Un plan de réorganisation du Groupement d'Intérêt Économique (GIE AXA) a été récemment présenté aux représentants du personnel. Il passera par le redéploiement des personnels concernés sur d’autres fonctions. Les salariés touchés par cette transformation pourront se tourner vers d'autres postes au sein des entités opérationnelles.

Notons que des postes sont également menacés. En effet, des centaines d’emplois pourraient être supprimés dans le cadre de cette restructuration.

Il faut savoir que l’assureur français AXA souhaite la mettre en place au premier trimestre de l’année 2018. Soulignons que son siège mondial compte près de 750 collaborateurs. Il contrôle l’ensemble des activités du groupe.

Une transformation prévue au premier trimestre 2018

D’après L'Argus de l'assurance, AXA revoit la structure qui regroupe l'ensemble de ses activités pour plus d’efficacité. Il s’agit du Groupement d'Intérêt Économique (GIE). Celui-ci est composé d’environ 750 salariés basés au niveau du siège social à Paris. Un grand nombre d’emplois pourraient être supprimés dans le cadre de cette réorganisation interne.

Il faut savoir qu’AXA aimerait finaliser cette dernière au premier trimestre 2018. Son objectif consiste, entre autres, à rendre ses fonctions centrales plus simples. La direction du premier assureur français explique qu’ :

Il s'agit de remettre un maximum de responsabilité opérationnelle dans les compagnies d'assurances, pour faire la transformation au plus proche des distributeurs et des clients. Cette vaste réorganisation doit également permettre de simplifier les fonctions centrales du groupe, qui se sont beaucoup développées ces dernières années.

Une centaine de postes pourraient être supprimés

La restructuration du GIE AXA risque d’entraîner la suppression de près d’une centaine d’emplois. Toutefois, 150 autres pourront être créés. En effet, le groupe spécialisé dans l’assurance a souligné que :

La transformation s'accompagne d'un engagement de redéploiement des collaborateurs affectés, dans le cadre de notre accord de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) au niveau France. Par conséquent, au GIE, il y a environ 150 postes ouverts ou à ouvrir dans le cadre de la réorganisation.

Par ailleurs, Bernard Bosc, coordinateur syndical national adjoint de la CFDT (Confédération française démocratique du travail) chez l’assureur AXA, a déclaré que :

Notre priorité est que cet accord de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences soit effectivement appliqué.

Bernard Bosc.

AXA espère par ailleurs que la nouvelle organisation sera opérationnelle l’an prochain, au premier trimestre. De même, le groupe prévoit d’opérer à travers 5 zones géographiques (France, Europe, États-Unis, Asie et International), d’après Les Échos.

En outre, plus d’un tiers des agences d’Axa banque pourraient également fermer à l’horizon 2020, ce qui signifie que quelques centaines d’emplois risquent d’être supprimés. Pour le moment, ces chiffres ne restent cependant que des suppositions. Il faut savoir que la banque de détail, filiale d’AXA, compte actuellement 800 000 clients environ.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top