Les salariés de Société Générale et BNP Paribas moins satisfaits que leurs homologues américains et britanniques

logo de la société génrale

Les salariés de Société Générale et de BNP Paribas seraient peu satisfaits de leur entreprise. Telle est la conclusion d’une étude d’UBS reprenant les opinions d’employés de grandes banques françaises, américaines et britanniques recueillies par la plateforme d’évaluation d’employeurs Glassdoor. Sur plusieurs critères, les deux groupes français se retrouvent en bas du tableau.

Plusieurs facteurs d’insatisfaction

Au classement établi par UBS concernant la satisfaction des employés d’enseignes bancaires internationales, Société Générale et BNP Paribas apparaissent tout en bas du tableau.

En effet, sur une grille de notation allant de 0 à 5, les deux groupes décrochent respectivement 3,55 et 3,48. Les meilleures notes, 3,92 et 3,90, reviennent à JP Morgan et Goldman Sachs, qui ont toutes deux leurs sièges à New York.

Les deux banques sont surtout pénalisées sur les thèmes des opportunités de carrière ainsi que sur la rémunération et les avantages. L’insatisfaction des collaborateurs est encore plus marquée sur les critères :

  • des perspectives d’activités,
  • de l’approbation de l’action du patron.

Ces derniers se sont en revanche montrés plus généreux en matière d’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Or, pour les analystes d’UBS auteurs de l’étude, contenter son personnel représente un enjeu majeur pour une banque, aussi bien en termes de croissance que de recrutement dans un contexte de concurrence accrue face aux acteurs en ligne, aux fintechs et aux géants du numérique.

Restructuration et réduction des coûts au programme

Bien que les données de Glassdoor soient à prendre avec précaution, dans la mesure où elles ne proviennent pas de sondages, elles reflètent les tensions sociales au sein de l’univers de la finance en Europe. À l’inverse, de l’autre côté de l’Atlantique, l’heure est à la conquête, aussi bien de talents que de particuliers ou professionnels désireux d’ouvrir un compte bancaire.

La banque de La Défense a déclaré avoir pris connaissance de la baisse de satisfaction des employés de sa banque d’investissement basée outre-Manche. Son représentant a ajouté que la plus grande importance est accordée à la proximité avec les salariés, notamment avec la restructuration en cours.

Elle prévoit en effet de réduire ses effectifs d’environ 1 500 personnes dans le cadre d’un plan de réduction des coûts à hauteur de 500 millions d’euros.

BNP Paribas poursuit également ses efforts en vue d’économiser 600 millions d’euros. Son programme inclut la suppression d’ici 3 ans d’un demi-millier de postes dans sa filiale tricolore de conservation de titres.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top