Brinks est volontaire pour l’entretien des GAB jugés indispensables

Brinks entretien GAB

Avec les nombreux moyens de paiement dématérialisé apparus ces dernières décennies, l’utilisation des pièces de monnaie et des billets de banque se fait plus rare. Leur disparition définitive n’est toutefois pas pour tout de suite. De nombreuses personnes ne misent que sur le « cash » pour leurs transactions quotidiennes et empêchent les banques de l’abandonner définitivement, en dépit des coûts de leur usage.

Une volonté de préserver son activité

Son activité étant basée essentiellement sur le cash, l’entreprise Brinks fait partie de celles qui perdraient beaucoup si l’argent liquide venait à disparaitre.

Important Actuellement, avec la suppression de nombreux guichets automatiques (GAB), elle doit faire face à un énorme manque à gagner.

Souhaitant apporter son soutien aux clients des zones rurales qui ne sont pas encore très à l’aise avec le « sans contact » et autres paiements modernes, Brinks se propose de prendre en charge l’entretien des distributeurs automatiques de billets, puisque justement, les charges liées à leur entretien font partie des raisons qui poussent les banques à s’en défaire.

Avec l’avènement des banques en ligne, outre les distributeurs, les grandes enseignes commencent aussi à fermer bon nombre de leurs agences, surtout celles des campagnes qui sont peu fréquentées, rendant encore plus difficile l’accès à l’argent liquide.

Tout le monde y gagne au final

Pour l’entreprise spécialisée dans le convoi de fonds, l’enjeu est avant tout de préserver son activité principale. Les établissements bancaires ont pris l’habitude de lui sous-traiter la maintenance des guichets automatiques, elle avance donc en terrain connu.

Mais cette fois, la rémunération de son travail, en l’occurrence 500 euros de redevance mensuelle, pourrait être prise en charge par les collectivités. L’expérience a été tentée une première fois en Bretagne. Brinks a alors mis en place un DAB où n’importe qui peut retirer de l’argent, sans distinction de compte bancaire.

Avec ce type d’installation, les personnes habituées à payer avec de l’argent liquide pourront continuer à en avoir sur elles.

Les petits commerçants qui ne disposent pas encore de terminaux pour les paiements numériques seront soulagés de ne pas voir partir leurs clients dans les grandes villes avoisinantes.

Les banques, quant à elles, pourront poursuivre leur lente transition vers le « zéro cash ».

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top