Quel bilan tirer de l’offre Eko du Crédit Agricole depuis son lancement ?

La carte bancaire d'Eko

Avec son offre Eko commercialisée à partir de décembre 2017, la banque verte ambitionne de séduire les jeunes adultes qui aspirent à mieux contrôler leurs finances personnelles. Puisqu’ils sont en quête de modernité et de simplicité, la formule inclut le paiement mobile et le règlement sans contact. Cette formule connaît-elle un essor auprès de ses cibles ?

Pour concurrencer les offres distribuées par les autres banques historiques comme BNP Paribas (avec son compte Nickel), le Crédit Agricole a lancé un pack similaire baptisé Eko. Cette formule se démarque par exemple par son prix compétitif et sa transparence en termes de frais.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une banque mobile comme Boursorama de Société Générale ou Fortuneo du groupe Arkéa, l’idée consiste à améliorer le parcours client, quel que soit le canal utilisé. L’analyse des chiffres de 2019 permet de savoir si la banque est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs.

L’offre Eko se distingue parmi les autres services de la banque verte

Chez le Crédit Agricole, le volume des entrées en relation s’élève à 1,3 million au cours de l’année 2018. Son directeur général indique que 8 % d’entre elles découlent de l’offre Eko.

La formule commence ainsi à se faire connaître par les clients. Ainsi, à travers cette offre low cost, le groupe espère fidéliser les usagers qui souhaitent réaliser des économies et conquérir de nouveaux clients.

En guise de rappel, l’offre Eko coûte 2 euros mensuels et est accessible sans condition de revenus. S’il faut décortiquer le pack, les souscripteurs ont droit à un mini-chéquier et à quelques retraits gratuits auprès des distributeurs du réseau.

Par ailleurs, ils disposent d’une carte MasterCard permettant de réaliser des transactions transfrontalières. Ils peuvent en outre consulter à tout moment le solde de leur compte en accédant à l’application Ma Banque.

Une stratégie couronnée de succès malgré une progression lente

80 000. Tel est le nombre de comptes Eko ouverts chez le Crédit Agricole vers la fin de l’année 2018. Au premier semestre 2019, la banque a enregistré 30 000 souscriptions en plus, en se référant aux données publiées par sa filiale CASA.

Pour leur part, les chiffres officiels indiquent que 100 000 clients se sont laissés convaincre d’ouvrir un compte bancaire Eko vers la moitié de l’année en cours. Il faut savoir que son activation est conditionnée par la réalisation d’un premier versement de 20 euros.

Cela dit, les chiffres recensés se révèlent inférieurs à ce qui a été prévu dans la feuille de route. Dans les détails, le Crédit Agricole aspirait à séduire 500 000 nouveaux clients en l’espace de cinq ans, à compter du lancement de son offre Eko. Mais le directeur général adjoint de l’enseigne, Bertrand Corbeau, ne perd pas espoir :

« Eko est un beau succès, à la fois technologique, marketing et commercial ».

Bertrand Corbeau.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top