La néobanque Monese se développe considérablement

capture ecran du site de Monese

Créée en 2013, la néobanque Monese a su se démarquer dans un secteur extrêmement concurrentiel. Son offre 100 % mobile s’est imposée au Royaume-Uni avant de s’étendre dans 31 pays européens. La France compte désormais plus de 100 000 usagers de la banque digitale. Ce nombre représente le double de celui observé en début d’année.

Depuis son lancement, la renommée de Monese s’est rapidement accrue. La néobanque vient de franchir la barre du million d’utilisateurs. À l’heure actuelle, elle signe près de 3 000 nouveaux clients chaque jour. Ses prestations permettant une gestion instantanée d’un compte via un mobile conviennent parfaitement aux personnes en déplacement à l’étranger.

En France comme dans toute l’Europe, Monese est considéré comme l’un des services bancaires les plus fiables. S’adressant aux particuliers et aux entreprises, la néobanque permet aux usagers de réaliser des opérations identiques à celles des établissements traditionnels. 70 % des fonds de la structure proviennent des virements de salaire.

Vers l’atteinte des objectifs fixés

Selon Norris Koppel, fondateur de Monese, le développement de la banque dans l’Hexagone et en Europe se reflète à travers la multiplication du nombre d’inscriptions auprès de l’enseigne. Depuis son lancement, l’établissement s’est fixé deux objectifs : se développer davantage à l’international et rendre ses services plus accessibles en s’appuyant sur la technologie.

Actuellement, la banque digitale avance considérablement dans la réalisation de ses ambitions. La preuve, la plupart des usagers de l’enseigne utilisent le compte Monese comme compte principal, comme le souligne Norris Koppel.

Cette année, de nombreux événements ont marqué la néobanque. Elle a récemment réalisé une levée de fonds lui ayant rapporté 60 milliards de dollars. Elle a également lancé un service baptisé Monese Business. Le fondateur de l’enseigne explique aussi que de nouveaux bureaux ont été ouverts à Berlin et à Lisbonne.

Parmi les nombreux projets de la banque digitale pour cette année, on retrouve notamment une déclinaison de son service en 12 langues. Désormais, ses prestations seront disponibles en français, en anglais, en allemand ou encore en tchèque et en lituanien.

Des services répondant aux attentes des usagers

Vers la fin de 2017, de nombreux clients établis hors du Royaume-Uni se sont intéressés à Monese. Actuellement, deux tiers des usagers ayant décidé douvrir un compte bancaire au sein de l’établissement viennent de différents pays européens. Après le Royaume-Uni, ce sont la France et l’Allemagne qui comptabilisent le plus d’utilisateurs, avec respectivement 100 000 et 80 000 clients.

Afin de répondre aux besoins de ses consommateurs, la néobanque a signé des partenariats stratégiques. Elle est notamment la première banque digitale à travailler avec Avios, monnaie virtuelle de fidélité.

Ses clients pourront ainsi suivre plus facilement et maximiser leur solde Avios. Quelques mois après, l’enseigne a permis l’intégration d’Apple Pay, le service de paiement mobile de la marque à la pomme dans 12 pays d’Europe. Dorénavant, les clients Apple vivant au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et dans d’autres parties de l’Europe pourront utiliser leur carte Monese par le biais d’Apple Pay.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top