Les néobanques avancent des offres préférentielles pour les paiements à l’étranger

illustration d'un paiement à l'étranger

Revolut, N26, Nickel Chrome et Orange Bank figurent parmi les banques digitales qui étendent leurs services hors de la zone euro et les proposent à moindre coût. Une telle offre permet aux consommateurs d’utiliser leur carte bancaire à l’étranger, sans craindre des frais exorbitants. Cela dit, les prestations sont très variées.

Les services internationaux sont grandement utiles pour les clients amenés à séjourner à l’étranger. Grâce à ces prestations, ces derniers peuvent toujours se servir de leur carte pour effectuer un paiement auprès d’un commerçant local ou réaliser des retraits en cas de besoin. La plupart des banques françaises, classiques et digitales offrent cette possibilité à leur clientèle.

Néanmoins, certains usagers hésitent à recourir à ces services, en raison des coûts prélevés. Une solution existe toutefois : souscrire une deuxième offre auprès d’un établissement qui applique des tarifs accessibles, donnant accès à un compte et à une carte utilisés le temps du séjour. Les néobanques proposent des offres spécifiques pour répondre à ces besoins.

Des services à tarif réduit

La concurrence entre banques traditionnelles et banques en ligne se poursuit. Celles-ci continuent ainsi de rivaliser sur les services les plus utiles aux clients, à l’instar des services de paiement et de retrait à l’étranger. Les enseignes numériques détiennent néanmoins l’avantage grâce à leurs prestations peu coûteuses.

N26 figure parmi les banques en ligne qui proposent ces offres. Pour créer un compte, il suffit de présenter un justificatif d’identité et de domicile. Après sa souscription, le client obtient gratuitement une carte Classic MasterCard qui lui permet de réaliser des paiements sans frais (en dehors des frais sur le taux de change facturé par MasterCard) et qu’il peut résilier à la fin de son voyage. L’utilisateur doit néanmoins payer une commission équivalente à 1,7 % pour les retraits.

Chez Fortuneo et Nickel Chrome, des frais sont prélevés, mais ils restent abordables comparés aux tarifs appliqués par les banques classiques. Pour Fortuneo, les frais s’élèvent à 1,94 % pour les retraits et les paiements.

Le client bénéficie également de la carte Gold MasterCard, à condition de prouver la perception d’un revenu mensuel de 1 800 euros ou l’existence d’une épargne de 10 000 euros. Il doit également continuer à se servir de sa carte une fois de retour en France. Autrement, celle-ci sera facturée 5 euros par mois.

Enfin, chez Nickel Chrome, un client peut choisir la carte Gold MasterCard pour une utilisation à l’étranger. La banque prélève 1 euro de frais pour toute transaction à l’étranger, quel que soit le montant. La souscription est toutefois payante (50 euros).

Des solutions pour tout déplacement à l’étranger

Les offres mises en avant par ces néobanques peuvent servir dans le cadre d’un voyage d’affaires à l’étranger ou pour les vacances. Par ailleurs, il n’est pas question de procéder à la fermeture de son compte courant et de passer par d’autres démarches qui peuvent prendre du temps. Il est tout à fait possible de souscrire une deuxième offre auprès d’une banque en ligne et de l’utiliser uniquement pour les séjours hors de la zone euro.

Certaines banques comme Orange Bank préconisent certes des activités sur le compte pour éviter les frais une fois de retour en France. Pour la banque de l’opérateur télécom, au moins trois transactions mensuelles sont nécessaires pour éviter les frais d’un montant de 5 euros. La plupart offrent toutefois une option de résiliation.

À titre d’exemple, chez Nickel Chrome, il est possible d’avoir accès à une carte qui n’est pas liée au compte principal du client et qui s’utilise de façon ponctuelle. Et les démarches pour ouvrir un compte sont très simples.

Boursorama propose une offre équivalente avec une carte Visa premier gratuite qui ne demande aucuns frais pour les paiements et les retraits à l’étranger. Cette offre peut être résiliée dès le retour en France. La résiliation est même nécessaire. Autrement, le titulaire du compte sera soumis à des frais bancaires de l’ordre de 15 euros par mois.

Ces procédures allégées et ces tarifs réduits constituent un avantage indéniable pour les clients. D’autant que chez les banques traditionnelles, le tarif avoisine 3 euros par retrait, assorti d’une commission minimum de 2 %. Pour un paiement, les frais moyens sont de 2,50 %. Ces néobanques offrent ainsi une alternative là où les établissements bancaires classiques peinent à répondre aux attentes de la clientèle.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top