La banque d’Amazon remis aux calendes grecques ?

bâtiment Amazon

Il fut un temps où Amazon envisageait sérieusement de lancer son propre service bancaire. Pour y parvenir, le leader mondial du commerce en ligne avait indiqué collaborer avec la banque prestigieuse JP Morgan. Mais certaines suspicions semblent avoir eu raison du projet, même si le principal intéressé n’a pas encore confirmé officiellement l’abandon.

Les autorités surveillent de près les géants du numérique

Ces dernières années, les GAFA (Google – Apple –Facebook – Amazon) ont fait couler beaucoup d’encre. Les géants du numérique sont au centre de toutes les attentions, pas uniquement en raison de leur réussite dans leur domaine respectif, mais également à cause de leur projet de diversification.

Parmi les secteurs visés, le monde de la banque et du paiement semble les intéresser tout particulièrement. Mais pour l’entreprise de Jeff Bezos en particulier, ce n’est pas vraiment une surprise, vu qu’Amazon a bâti sa renommée grâce au commerce en ligne.

Il apparait donc tout à fait normal qu’Amazon propose à ses clients d’ouvrir un compte bancaire chez elle, même si l’entreprise manque d’expérience dans le monde de la finance proprement dit.

Qu’à cela ne tienne, elle comptait sur des acteurs chevronnés, tels que JP Morgan Chase, pour gérer les comptes de ses clients. Des discussions pour une future collaboration entre les deux géants étaient d’ailleurs bien avancées.

Mais les autorités de régulation ne risquent pas de simplifier la tâche du leader du commerce en ligne. Comme avec Facebook et son projet de cryptomonnaie, ou encore avec Google qui cherche également à se lancer dans l’univers de la banque, les régulateurs souhaitent mener leur enquête afin de savoir si l’entrée d’un géant comme Amazon sur le secteur ne constitue pas une concurrence déloyale.

La confidentialité des données

Autre inquiétude des autorités : de par leurs activités, les géants du numérique récupèrent de gigantesques quantités de données sur leurs clients. Ces informations leur servent à identifier précisément les attentes et besoins de chaque consommateur. Elles constituent aujourd’hui une denrée très précieuse, ce qui signifie que l’entreprise qui les récolte se doit d’assurer leur confidentialité.

Important Même si aucun d’eux n’a fait l’objet d’une quelconque condamnation, les membres du GAFA ont été plusieurs fois inquiétés au sujet de l’utilisation de ces fameuses données.

Pour l’heure, ils restent dans le collimateur des autorités, un contexte qui a fini par dissuader de nombreux partenaires potentiels.

L’avenir dira si la banque d’Amazon va finir par voir le jour, mais pour l’heure, les feux sont encore loin d’être au vert.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top