Orange Bank teste ses services et aménage ses agences

logo d' Orange Bank

Orange est en pleine préparation pour le démarrage de ses activités dans l’industrie des services financiers. Le lancement a été maintes fois reporté, les responsables chez Orange ne confirment aucune date. L’évènement reste quand même important dans le secteur bancaire. Seulement, de nouveaux acteurs ont devancé le géant français de la téléphonie…

Orange Bank se fait attendre. L’opérateur veut lancer des services financiers novateurs pour l’hexagone. Mais après avoir repoussé, trois fois de suite, le lancement de la banque mobile (au printemps, le 6 juillet et début septembre à cause de bugs), Orange n’a toujours pas arrêté de date officielle pour la mise en œuvre de son projet.

Cependant l’entreprise de téléphonie est en train de travailler sur l’aménagement de ses agences, et de former ses employés aux fonctions bancaires. La société de téléphonie possède des atouts dans sa manche. Et pendant qu’Orange Bank met du temps à être opérationnel, des nouveaux arrivants ont déjà conquis les Français avec leurs services.

Orange Bank est en cours de test et d’aménagement

Orange Bank ambitionne de conquérir 2 millions d’utilisateurs en trois ans. L’entreprise parie sur le concept de banque mobile et la gratuité de ses services : carte bancaire offerte et aucuns frais de tenue de compte. La société mise également sur le Smartphone. Ainsi, les futurs clients auront la possibilité de bloquer ou débloquer leur carte via leur téléphone.

Orange peut s’appuyer sur le réseau de boutiques déjà présent sur tout le territoire français. 140 agences, dont les travaux d’aménagement ont déjà commencé dans les boutiques Orange, seront à la disposition des futurs clients. Des tests sur le processus d’ouverture de compte sont en cours dans cinq agences de la région Occitanie. Toutefois les agences ne prendront pas en charge les éventuelles difficultés ; notamment les problèmes complexes. Les clients devront accéder à un service client en ligne.

Orange procède à l’essai d’un distributeur de billet à Arcueil en Val-de-Marne. Cette machine pourrait être l’innovation apportée par Orange Bank car les retraits se font avec le Smartphone. L’appareil est pourvu de la technologie sans contact, qui connecte le téléphone et le distributeur automatique. La carte n’est plus nécessaire. Il ne sera cependant pas disponible à court terme, donc au démarrage d’Orange Bank.

Deux nouveaux acteurs proposant des services à prix cassé

Depuis 2014, le Compte-Nickel attire de plus en plus de Français. L’établissement vient de compter son 700 000e client. La rentabilité de la banque a été prouvée après trois années d’activité. La particularité chez Nickel est que le client ne peut pas faire de découvert bancaire. L’ouverture du compte se fait chez un buraliste, la carte coûte 20 euros. Les frais de tenue de compte s’élèvent à 20 euros par an. Les moins fortunés accourent pour avoir la carte Mastercard de Compte-Nickel.

Lancée en début d’année, la banque en ligne N26 vient de passer le cap des 100 000 comptes ouverts. N26 joue la carte de la gratuité. Le compte ne coûte rien. La carte également, à condition qu’elle comptabilise plus de neufs utilisations par trimestre. La banque numérique propose une ouverture de compte rapide sans paperasse. Les tarifs sont clarifiés et abaissés.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top