Les banques traditionnelles procèdent à une baisse radicale des coûts de gestion de finances sur Internet

Une personne qui consulte son relevé bancaire en ligne

La gestion de finances en ligne revient désormais moins cher. Un rapport publié par le CCSF stipule qu’en 5 ans, l’abonnement à la gestion de compte sur Internet a connu une baisse de coûts d’environ 78 %. L’étude de ce comité montre également que si le coût annuel de ce service était de 10 euros en 2009, il a chuté à 1,74 euro vers le début de l’année.

En raison de la pression exercée par les banques en ligne, les banques traditionnelles ont dû diminuer le coût de la gestion de finances sur Internet.

L’afflux des établissements de crédit à l’instar de Boursorama, Fortuneo ou encore BforBank ainsi que le déferlement des alternatives telles que Nickel, les obligent en effet à réduire leurs prix, voire à offrir gratuitement des services bancaires de base, pour fidéliser leur clientèle et en attirer une nouvelle.

Désormais, les clients de la plupart des banques de détail peuvent consulter leur compte à distance ou réaliser occasionnellement un virement en ligne, tout cela gratuitement.

Comment les établissements traditionnels préservent-ils leurs revenus ?

S’ils cassent les prix de l’abonnement à la gestion de compte en ligne, les établissements traditionnels opèrent cependant des augmentations sur le coût des autres services. On constate notamment une hausse de près de 6 % en 5 ans du prix des cartes de paiement à autorisation systématique.

ImportantPour assurer leur rentabilité, les banques ont aussi trouvé d’autres moyens de rattraper la baisse des coûts de leurs services sur Internet. Selon le rapport du CCSF, la plupart d’entre elles n’offrent plus gratuitement la tenue de compte depuis plusieurs années.

Depuis fin 2012 jusqu’à début 2018, une augmentation d’environ 166 % a été constatée sur les frais de tenue de comptes actifs, avec une moyenne annuelle de 19,20 euros. Toutefois, seulement 20 à 30 % des clients s’en acquittaient en 2016 ; ceux qui avaient souscrit une offre globale notamment en étaient exemptés.

En outre, les banques augmentent les frais d’incidents. Si leurs comptes entrent dans le rouge, les clients risquent fortement de voir s’envoler les tarifs. Néanmoins, les établissements ont accepté de limiter les frais d’incidents bancaires pour les plus fragiles d’entre eux.

La réduction des coûts permet aux banques de fidéliser leur clientèle

La gratuité des services est un important critère qui peut motiver un changement de banque. Le fondateur cabinet d’analyse Sémaphore Conseil explique :

« Les banques à réseau mettent de plus en plus de gratuité dans leur banque au quotidien pour éviter la fuite de leurs clients vers les banques en ligne ».

La baisse des coûts est d’ailleurs accrue en raison de l'émergence des experts de la banque mobile à l’instar de Revolut, Orange Bank, N26, etc. Étant donné que ces nouveaux acteurs proposent également des prix cassés, les banques traditionnelles doivent riposter avec des offres encore moins chères.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top