Les procédures de changement de banque

signature de contrat

L’entrée en vigueur de la loi portant sur la mobilité bancaire a donné lieu à des mouvements de clients sans précédent. Le phénomène est attisé par les offres très avantageuses proposées par les banques en ligne et les néobanques. De plus, le processus de changement de banque est totalement gratuit.

L’époque où quitter sa banque pour une autre était long et complexe est complètement révolue. Cette démarche prend désormais beaucoup moins de temps. Il incombe à la nouvelle banque de faire se charger de toutes les tâches y afférent.

Celle-ci se chargera entre autres de transférer les pièces nécessaires relatives aux prélèvements automatiques ou aux virements. De plus, depuis le 1er janvier 2005, l’ensemble des démarches n’occasionne aucuns frais.

Par ailleurs, le titulaire n’aura qu’à envoyer un courrier avec accusé de réception à sa banque, en guise de notification de sa décision de fermer le compte. Il n’est tenu de donner aucune justification. Généralement, il n’y a pas de préavis à respecter, mais pour s’en assurer, il suffit de se référer à la convention de compte.

Phase de préparation

Avant de clôturer un compte, mieux vaut s’assurer que tous les prélèvements et virements permanents soient arrêtés. La banque devra procéder à la fermeture dans un délai de dix jours à compter de la date de demande de clôture.

Le compte doit surtout être suffisamment approvisionné pour couvrir l’ensemble des opérations en cours (chèques non débités, paiement par carte bancaire). Pour rappel, si au moment de la fermeture, le compte est créditeur, le titulaire récupère le montant correspondant. Dans le cas contraire, il faudra régler la somme due pour enclencher le processus de clôture.

Par ailleurs, l’ensemble des démarches de transfert du compte revient à la nouvelle banque. Une attribution qui découle de l’entrée en vigueur de la loi Macron. Elle porte notamment sur la simplification du changement de banque.

ImportantL’article L312-1-7 du Code monétaire et financier oblige aussi la nouvelle banque à proposer gratuitement le service d’aide à la mobilité bancaire. Entre autres, le client se verra remettre un mandat à signer. Ce document est effectivement requis pour enclencher tout le processus.

Guide pour le choix de la nouvelle banque

Changer de banque est une décision qui entraine plusieurs conséquences non négligeables. Pour choisir la nouvelle banque, il est recommandé de recourir à un comparateur de banques. Cet outil prend effectivement en compte plusieurs paramètres, pour ne citer que le coût des cartes bancaires (carte Visa ou MasterCard), les frais annexes, les niveaux de garanties, les agios).

Pour les clients non avertis, faire appel à un courtier ou un autre spécialiste de la Finance est à envisager.

Ces derniers temps, les banques en ligne occupent les premières lignes dans les résultats des comparateurs. Frais bancaires avantageux, procédures simplifiées, services d’accompagnement complets, autant d’éléments permettant d’expliquer cette tendance.

Mieux encore, Boursorama Banque, Fortuneo, Monabanq, Bforbank, Hellobank !, ou encore ING Direct proposent également des offres de bienvenue intéressantes, dès l’ouverture d’un compte en ligne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top