JPMorgan a débloqué 2,1 milliards de dollars de provisions au troisième trimestre

Le panneau d’identification à l’entrée du siège social de Park Avenue de JP Morgan Chase & Co. à Midtown.

Alors que la situation économique tend à s’améliorer aux États-Unis. En ce mois d’octobre 2021, les banques américaines vont devoir dévoiler leur bilan financier du troisième trimestre. C’est JPMorgan qui s’est lancé en premier. Le groupe bancaire américain dévoile des résultats financiers mitigés, alternant entre hausse et chute des revenus tirés sur leurs différentes divisions.

À l’instar des banques du Vieux Continent, les enseignes bancaires américaines redoutaient une vague d’impayés sur les crédits et une vague de faillites des entreprises au début de la crise sanitaire.

En conséquence de quoi, elles se sont constituées d’importantes réserves financières et se sont montrées plus strictes dans l’octroi des prêts. Mais la vague d’impayés tant redoutée n’aura finalement pas eu lieu.

Et alors que la relance économique se poursuit pas à pas aux États-Unis, les analystes attendent avec impatience la publication du bilan du troisième trimestre des opérateurs financiers et de la meilleure banque en ligne du pays. JPMorgan a ouvert le bal.

Un bilan plutôt positif

Avant la publication du bilan de JPMorgan, les analystes financiers s’attendaient à une légère hausse des bénéfices de l’enseigne américaine au T3 2021 par rapport en 2020 sur la même période.

Mais les performances enregistrées par la banque durant ces trois derniers mois auront finalement été bien meilleures que celles prévues par les professionnels du secteur. En effet, l’enseigne bancaire outre-Atlantique a dévoilé des profits à hauteur de 2,1 milliards de dollars, soit une croissance de 24%. Elle a également enregistré un bénéfice net de 11,69 milliards de dollars permettant à la valeur unitaire de ses actions de grimper à hauteur de 3,74 dollars.

Ces bons résultats s’expliquent notamment à travers les bons résultats enregistrés auprès de sa division de banque de financement et d’investissement. Un bilan financier positif qui résulte également du fait que l’établissement a mis à contribution une partie des réserves financières qu’il s’est constitué au début de la crise sanitaire.

Selon une source en interne, JPMorgan aurait débloqué près de 2,1 milliards de dollars de provisions en précisant que la banque pourrait en débloquer davantage d’ici le dernier trimestre 2021 en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique.

Des ombres au tableau

Comme susmentionnée, la division de banque de financement et d’investissement de JPMorgan a joué un rôle majeur dans son bilan du T3 2021. En effet, ce segment a enregistré un bénéfice net de 5,6 milliards de dollars, soit une progression de 29 %. Concernant les revenus, cette division a accusé une hausse de 7%, portant ses rétributions à 12,4 milliards de dollars. Ici, la bonne performance de ce segment a été largement soutenue par les marchés primaires actions et ses opérations de fusions et acquisitions. Pour ce qui est de ses activités dans le courtage d’actions, des revenus en nette progression de 30% à 2,6 milliards de dollars ont été également enregistrés.

Mais les résultats financiers de JPMorgan ne sont pas tous aussi positifs, à l’image de la moindre croissance de ses revenus globaux qui se portent à 29 647 milliards de dollars. Un chiffre légèrement en dessous des 29,79 milliards prévus par le groupe bancaire américain.

Et les résultats sont encore moins reluisants s’agissant des revenus tirés sur les activités de marché. Ces derniers ont chuté de 5% pour se porter à 6,3 milliards d’euros. Pire encore, JPMorgan a enregistré un recul significatif de 20% de ses rendements sur le courtage, les taux, crédits, changes et matières premières (FICC).

Toujours est-il que JPMorgan a enregistré un bilan plutôt encourageant au troisième trimestre. Et sauf un brusque revirement de situation, le groupe américain devrait poursuivre sur sa lancée jusqu’à la fin de l’année.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top