Google arrête son projet d’offre bancaire

Les autocollants Google Pay et Apple Pay sont visibles à l’entrée d’un magasin à Tigard

En collaboration avec différentes institutions financières, Google travaillait depuis deux ans sur un projet d’offre bancaire. Baptisée Plex, celle-ci devait au départ être déployée vers janvier 2020, mais a été retardée du fait du Covid-19. Après un ajournement pour cette année, elle a finalement été abandonnée. Pour le moment, le géant de Mountain View affirme avoir d’autres préoccupations plus importantes.

De plus en plus ouvertement, le domaine des nouvelles technologies se lance dans celui des prestations financières. Menaçant le secteur des banques classiques, il propose progressivement des services de courtage d’actions en Bourse, de paiement, etc.

L’offre phare la plus récente est constituée de celle des achats échelonnés ou à crédit sur Internet. Conçue récemment par des multinationales telles que PayPal ou Amazon, celle-ci demeurait jusqu’ici insuffisamment connue sur le Web.

Dans ce cadre, Google a planché depuis 2019 sur un projet visant à créer son propre produit bancaire. Dénommé Plex, ce dernier a été pensé dans un contexte où les propositions de prestations financières sur Internet se multiplient.

Le géant du Web change de stratégie

Pour profiter de Plex, 400 000 individus s’étaient inscrits sur une liste d’attente, révèle le Wall Street Journal. Cependant, la filiale du groupe Alphabet a finalement abandonné son projet de banque en ligne. Corroborant un renseignement du quotidien américain, un porte-parole a fait l’annonce le 1er octobre dernier. Il a déclaré :

Nous changeons notre approche pour nous concentrer d’abord sur la prestation numérique aux banques et autres sociétés de services financiers plutôt que de proposer nous-mêmes ces services.

De manière concrète, Plex était en conception avec la coopération de Citigroup, une banque américaine. Le projet a également vu le concours d’autres entités telles que :

  • La banque espagnole BBVA ;
  • L’entreprise financière Standford Federal Credit Union ;
  • Etc.

Pour Google, il n’était nullement question de devenir une institution bancaire proprement dite. La firme de Mountain View comptait plutôt agir en tant que relais entre les clients et les organismes classiques. Elle entendait alors utiliser l’interface d’enseignes existantes, à l’instar de Citi.

Un lancement initialement prévu pour 2020

Les comptes Plex auraient été raccordés à Google Pay. Une application qui permet déjà d’utiliser son smartphone comme moyen de paiement. L’idée consiste à mettre à disposition des usagers un outil à la fois attractive, simple et pratique. Google déclarait récemment qu’à l’heure actuelle, tout est presque réalisé à l’aide d’un smartphone. Néanmoins, pour plusieurs personnes, la manière d’échanger avec leur banque, de payer et d’épargner est demeurée la même.

Au départ, Plex devait être déployé au début de l’an dernier. Cependant, ce lancement aurait été ajourné en raison de la crise sanitaire. Et finalement, l’amorçage a été reporté pour cette année. Cependant, le départ de Caesar Sengupta au printemps dernier aurait précipité le projet vers la fin. Pour information, ce professionnel en était le chef jusqu’à avril 2021. Quelques semaines plus tôt, de nombreuses banques pensaient encore que Plex continuait à aller de bon train.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top