Nubank mise sur sa prochaine cotation à la Bourse de New York pour accélérer sa croissance

Grand écriture Nubanque

La néobanque brésilienne Nubank a récemment dévoilé l’une des plus grandes lignes de sa stratégie de développement pour les mois à venir. Celle qui devrait accélérer sa croissance dans les meilleures conditions selon les observateurs découvrant que le choix de l’enseigne est porté sur son introduction à la Bourse de New York.

Actuellement valorisée à 30 milliards de dollars et avec plus de 40 millions d’utilisateurs à son actif, Nubank vaut bien son titre de meilleure banque en ligne au Brésil selon les analystes l’intégrant également dans la liste des plus grands succès du marché des néobanques internationales. Ce, en constatant qu’en à peine 17 mois, Nubank a enregistré quelque 20 millions de nouveaux comptes et qu’en parallèle, les investisseurs se bousculent pour satisfaire ses besoins en financement.

Une belle performance que cette enseigne brésilienne veut renforcer, grâce à son introduction à la Bourse de New York qui devrait intervenir dans les semaines qui viennent.

Prochaine étape, Wall Street

Nubank l’a annoncé récemment, pour la toute première fois de son histoire depuis sa création en 2013, elle a enregistré des résultats positifs au premier trimestre de 2021 pour lui permettre de récolter 76 millions de Réal brésiliens de bénéfices, pour 4 milliards de Réal de chiffre d’affaires.

Une autre preuve du succès de la néobanque qui n’a pas attendu longtemps pour dévoiler la prochaine étape de son développement qui passera par New York avec des vues sur le marché boursier du coin.

En effet, l’enseigne a fait savoir qu’elle a prévu une cotation en bourse de Wall Street et que le formulaire F-1 qui devrait lui permettre d’y parvenir a été officiellement déposé auprès du régulateur financier américain Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC). Mais puisqu’il s’agit avant tout d’une société brésilienne, elle se devait également d’en aviser le régulateur financier brésilien en indiquant dans un communiqué que Nubanq a déposé auprès de la Commission brésilienne des valeurs mobilières (CVM) une demande :

  • D’inscription et de cotation d’un émetteur étranger de catégorie « A » ;
  • D’enregistrement et l’admission à la négociation d’un programme sponsorisé de certificats de dépôt brésiliens (« BDR ») de niveau III ;
  • D’enregistrement d’une offre publique initiale de distribution de BDR représentant des actions ordinaires de classe A émises par la Société.

La néobanque n’y trouvera que des avantages

Il va sans dire que pour Nubanq, l’introduction à la Bourse de New York n’est pas un choix fortuit. Le fait est qu’en choisissant cette voie, la néobanque apportera un important coup d’accélérateur à son développement selon les observateurs mettant en exergue les différents indicateurs pointant dans ce sens.

À commencer par le fait qu’en visant une cotation au Nasdaq, Nubanq obtiendra le ticket lui permettant d’évoluer au-delà du territoire de l’Amérique latine pour ainsi dire que le marché mondial sera à sa portée.

Plus encore, la banque en ligne a fait savoir qu’avec une fourchette d’introduction située entre 10 et 11 dollars par action, cette cotation lui permettra de récolter 3 milliards de dollars d’émission dans les prochains mois. De quoi élever sa valorisation entre 40 à 55 milliards de dollars selon les estimations des experts indiquant qu’en atteignant ce seuil, Nubanq :

  • Surpassera la plus grande banque brésilienne, Itaú Unibanco et deviendra l’un des tout premiers groupes financiers cotés d’Amérique latine ;
  • Réalisera la troisième plus grande « IPO » de l’année à Wall Street après le Sud-Coréen Coupang et le géant chinois DiDi ;
  • Deviendra l’une des premières néobanques à ouvrir la voie à l’introduction en bourse.

Concernant ce dernier point, il faut d’ailleurs préciser qu’aux États-Unis, seule Chime a prévu son entrée dans le système à partir de 2022. Quant aux acteurs sur le marché européens rien n’est encore certain même si Revolut et N26 ont d’ores et déjà abordé le sujet.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top