Accéder à Wall Street est le nouvel objectif de Nubank

Main d’une femme tenant une carte de crédit Nubank.

Après huit années d’existence, la banque dématérialisée Nubank entrera à la Bourse de Wall Street d’ici décembre 2021. Au New York Stock Exchange, elle s’attend ainsi à dépasser les 50 milliards de dollars en capitalisation boursière. Actuellement, la valeur financière de l’entreprise s’établit à plus de 30 milliards de dollars.

Créée il y a huit ans à Sao Paolo, Nubank détient aujourd’hui un nombre d’adhérents très conséquent au Brésil. La pandémie a permis à la banque de le multiplier par deux pour atteindre les 41 millions de clients. Malgré ce chiffre important, l’entreprise est cependant absente du classement des plus grands organismes financiers brésiliens, d’après Rafael Schiozer. C’est un professeur de Finances à la Fondation Getulio Vargas – EAESP.

Celui-ci estime que la Fintech doit engranger des bénéfices pour monter au niveau supérieur. L’enseigne aurait enregistré entre janvier-septembre 2021 des pertes estimées à 99,1 millions de dollars. L’année dernière, elle en totalisait déjà 171,5 millions de dollars.

La Fintech se concentre sur sa croissance

Comme plusieurs sociétés de nouvelles technologies, Nubank se focalise d’abord sur sa croissance avec des acquisitions et des investissements. Une stratégie qui inquiète le directeur de la régulation à l’association rassemblant les plus grands acteurs bancaires brésiliens, la Febraban. Selon Rubens Sardenberg, la banque en ligne et ses semblables constituent une menace potentielle. Récemment, la Febraban a critiqué les asymétries dans la régulation locale qui, indique-t-elle, pourraient entraîner une concurrence faussée. Rubens Sardenberg déclare :

La régulation doit s'adapter. Une fintech dans un garage, c'est une chose, mais une entreprise qui va entrer en Bourse, c'est tout autre chose.

Rubens Sardenberg

En effet, Nubank entrera à la bourse de Wall Street d’ici le 9 décembre 2021. D’après Thais Carnio, une experte du secteur bancaire, cette introduction nourrit de grandes attentes. Elle permettra en effet aux autres Fintech du Brésil de jauger la situation pour leur futur.

L’entreprise a bouclé une importante levée de fonds en juin 2021

Positionnée sur les prestations de paiement avec des cartes de crédit gratuites, Nubank a été fondée dans un seul objectif. Celui de supprimer les frais de gestion et la bureaucratie. Ceci grâce aux opérations auxquelles l’on peut accéder au moyen d’un smartphone. Comme d’autres banques dématérialisées, Nubank a touché une clientèle abandonnée par les grandes institutions classiques. Thais Carnio commente :

Cela ouvre de nouveaux horizons pour des consommateurs aux faibles revenus, ou pour un public jeune et prometteur.

Thais Carnio

L’experte continue que les Fintech représentent de nouveaux entrants dans une filière monopolisée par cinq grands organismes bancaires :

  • Trois privés (Santander Brasil, Bradesco, Itaú) ;
  • Deux publics (Banco do Brasil et Caixa).

Selon Rafael Schiozer, Nubank et plus généralement les banques dématérialisées sont :

[…] Plus à même d'inclure rapidement des personnes qui n'auraient pas de compte autrement.

Rafael Schiozer

Avant son entrée à Wall Street, Nubank affiche approximativement 30 milliards de dollars de valorisation. En juin dernier, elle a récolté 500 millions de dollars auprès d’investisseurs portés par le groupe financier Berkshire Hathaway. La néobanque bénéficie également de financements accordés par des fonds de référence à l’instar de Tencent ou Sequoia.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top