La néobanque britannique Starling Bank est près d’atteindre la rentabilité

capture écran du site Starling Bank

Lors du troisième trimestre 2020, Starling Bank a atteint l’équilibre. L’enseigne est par ailleurs sur le point de devenir rentable, s’instaurant ainsi comme la première néobanque de détail à virer au vert. Elle supplante ainsi les autres établissements tels que N26 et Revolut. Un exploit qu’elle impute notamment au recours à l’Open Banking pour simplifier la vie des clients professionnels.

Tout comparatif banque en ligne ou néobanque indique que cette nouvelle génération d’établissements met en avant des tarifs moins chers, voire propose gratuitement certains services. Cette politique rend difficile l’atteinte des objectifs de rentabilité, mais ce n’est pas totalement impossible comme le prouve Starling Bank.

La banque mobile britannique précise toutefois qu’elle n’a pas limité ses offres aux seuls particuliers. Les expériences actuelles montrent d’ailleurs que se tourner exclusivement vers cette clientèle ne garantit pas la réussite. Ainsi, les néobanques sont de plus en plus nombreuses à s’adresser aux professionnels, qui disposent de fonds plus importants à déposer et sont enclins à adopter des services d’Open Banking.

L’importance de l’activité auprès des professionnels

Starling Bank revendique actuellement 1,7 million de clients, dont 180 000 qui ont ouvert un compte professionnel. Interrogée par le média britannique The Paypers, Anna Mitchell, une responsable au sein de la néobanque, a évoqué l’activité de cette dernière auprès des professionnels.

Elle explique que cette clientèle et la capitalisation sur des API ouvertes ont représenté des leviers de croissance pour Starling Bank. La même interlocutrice détaille :

Nous avons lancé nos API ouvertes en septembre 2017, et depuis lors, nous avons construit une gamme dynamique d’intégrations avec des produits et services tiers que les clients peuvent associer à leur compte Starling via le Marketplace in-app.

Pendant le confinement, Starling Bank a pu prendre part au plan de prêt mis en place par le gouvernement britannique. La néobanque a aussi établi un partenariat avec Funding Circle.

Ce rapprochement visait à fournir des crédits d’un montant de 300 millions de livres sterling aux petites entreprises. Cette initiative s’inscrivait dans le cadre du programme de prêt lié à l’interruption d’activité décrétée pour lutter contre la pandémie.

Rentabilité mensuelle prévue à l’avenir

Les résultats des efforts déployés par Starling Bank pour parvenir à l’équilibre ont été perceptibles entre août et octobre 2020. Dans une lettre publiée en même temps que le bilan trimestriel de la néobanque, sa présidente, Anne Boden, a indiqué que le chiffre d’affaires réalisé s’est établi à 9 millions de livres sterling. L’établissement a engrangé 0,8 million de livres sterling de bénéfice au cours du dixième mois de l’année.

Maintenant qu’elle frôle le seuil de rentabilité, la banque mobile s’attend à être dans le vert dans les prochains mois. En effet, elle est convaincue que ses clients continueront à déposer plus de fonds. Les derniers chiffres indiquent que le montant total des encours se chiffrait à 4 milliards de livres sterling, tandis que les prêts atteignaient 1,5 milliard de livres sterling.

Selon Starling Bank, 30 % de ses clients effectuent plus de 1 000 livres sterling de dépôts mensuels sur leur compte. La néobanque affirme également qu’environ un tiers d’entre eux en font leur compte principal. Pour les particuliers, l’encours moyen s’élève à 3 100 livres sterling par mois.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

  • Janvier
back top