JP Morgan Chase profite du numérique pour se lancer sur le marché britannique

londres

Le géant américain JP Morgan a récemment annoncé l’ouverture d’une banque numérique au Royaume-Uni cette année. Le groupe a notamment choisi la marque Chase pour lancer ses services sur ce territoire. Il suit ainsi la stratégie initiée par son rival historique Goldman Sachs en 2018. En effet, ce dernier évolue déjà sur le marché britannique sous forme dématérialisée.

Dès son lancement, la banque en ligne de Goldman Sachs a rencontré un énorme succès au Royaume-Uni. Cet évènement est assez surprenant, même si la réussite de Marcus vient en grande partie de la notoriété du groupe. En effet, la crise financière de 2008 a incité les grandes banques américaines à se focaliser sur leur propre territoire.

D’autre part, le marché bancaire britannique est déjà très encombré, par les grands réseaux traditionnels et les acteurs dématérialisés. JP Morgan Chase compte néanmoins s’implanter dans le pays courant 2021. Le géant des finances est notamment encouragé par l’expérience concluante de son rival. D’ailleurs, il s’attaque clairement au positionnement de ce dernier.

Les avantages des nouvelles technologies

Les banques américaines ont longtemps évité de s’implanter à l’étranger, surtout au Royaume-Uni. Ce projet impliquerait effectivement un investissement considérable. De plus, le marché britannique est dominé par les grands réseaux traditionnels et les acteurs prometteurs comme Revolut, Monzo, Starling… La banque de détail risque donc de ne pas rémunérer suffisamment pour rentabiliser ce déploiement.

La situation a toutefois évolué depuis l’avènement de la banque digitale. En effet, la dématérialisation permet de limiter le coût de lancement et de gestion d’une éventuelle filiale britannique. L’absence d’agence autorise par ailleurs à se montrer plus agressif sur les prix pour surclasser les banques classiques. D’autre part, le groupe peut se démarquer des nouveaux acteurs du secteur grâce à ses licences bancaires.

JP Morgan Chase mise justement sur ces atouts pour s’imposer rapidement sur le marché britannique. De plus, le géant américain consacre à ses projets technologiques un budget annuel atteignant les 11,4 milliards de dollars. Cette puissance financière fera forcément la différence face à la concurrence, sur le moyen et le long terme.

Un nouveau concurrent ambitieux

Selon les médias, la future banque digitale Chase prépare une large gamme de produits et services pour les consommateurs britanniques. Le groupe JP Morgan envisage d’ailleurs de présenter un catalogue nettement plus riche par rapport à celui de Goldman Sachs. De plus, son offre bancaire s’adressera à une clientèle plus large que Marcus.

D’après le géant américain, sa banque digitale proposera une nouvelle approche des comptes courants au Royaume-Uni. Elle fournira également des crédits bancaires sur ce marché. Il s’agit d’un avantage non négligeable, car son grand rival n’évolue pas encore sur ce segment. Les prêts pourraient donc se révéler décisifs pour l’attractivité de la future enseigne et l’expansion internationale du groupe.

Concrètement, JP Morgan envisage d’installer les bureaux de sa filiale à Canary Wharf, un quartier d’affaires de l'East London. L’établissement sera notamment soutenu par un site de contacts clients implanté à Édimbourg. Le projet a jusqu’ici créé 400 emplois sur place. En parallèle, la banque américaine continue de débaucher des ingénieurs chez Monzo, Solarisbank, Mettle, Starling et Revolut.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top