Starlink Bank, une néobanque qui prend les problèmes environnementaux à cœur

Main d’une femme tenant un carte de crédit de Starlink Bank

Pour se distinguer du lot dans un secteur toujours concurrentiel, Starlink Bank mise sur une démarche pertinente. La fintech britannique entend montrer l’exemple en devenant une banque plus verte. Pour commencer, elle va proposer des cartes bancaires fabriquées à partir de matériaux récupérés et transformés, dont trois quarts de plastique recyclé. Une fois mise sur le marché, il s’agira de la première MasterCard britannique « écologique ».

Un modèle de banque plus écologique

Afin de se démarquer de ses autres concurrentes comme Monzo ou Revolut, la néobanque britannique s’apprête donc à mettre à la disposition de ses utilisateurs un moyen de paiement confectionné entièrement avec des matières premières de seconde main.

Les déchets à transformer seront fournis par des entreprises européennes, une collaboration qui apportera des avantages à chaque partie prenante.

Anne Boden, PDG et fondatrice de Starling Bank, explique que

L’objectif du projet est de satisfaire ses clients soucieux de l’environnement dans leur parcours pour devenir plus écoresponsables.

Anne Boden

Bien qu’elle soit fabriquée avec des matériaux de récupération, la qualité technique de cette carte bancaire reste inchangée.

Et d’après les responsables de la banque, les utilisateurs ne sont pas obligés de remplacer tout de suite leur carte et pourront attendre la date d’expiration de celle-ci.

Quant à Paul Trueman, vice-président senior de l’avancement des produits chez MasterCard, il affirme que

L’initiative de changer les cartes classiques en cartes écologiques répond à l’évolution des besoins des clients.

Paul Trueman

Une des rares néobanques à atteindre l’équilibre financier

Important La banque dématérialisée britannique est aussi l’une des rares structures financières de son genre à avoir atteint un seuil de rentabilité depuis le début de la pandémie de Covid.

Cet argument a joué en sa faveur et lui a permis de nouer un partenariat avec TechZero qui rassemble une dizaine de fintechs en pleine croissance pour développer des plans d’action, et dont l’ambition est de promouvoir les investissements verts.

Un comparatif des néobanques montre que Starlink a su tirer son épingle du jeu en ne se limitant pas aux seuls particuliers, mais en visant aussi les PME.

La capitalisation de comptes payants et les services de crédit constituent également des leviers de croissance non négligeables. À noter qu’elle compte quelque deux millions d’utilisateurs en novembre dernier.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top