Les grands prime brokers sont les principales victimes de la déconvenue du fonds américain Archegos

Siège de la filiale du Credit Suisse à Milan, Italie.

Les banques d’investissement ayant développé une activité de prime brokerage ont épongé des pertes considérables suite à la déconvenue du hedge fund Archegos. Les ventes massives d’actions effectuées par ce fond américain ont en effet entraîné une chute des valeurs bancaires sur les marchés boursiers.

Selon les analystes financiers, cette affaire a durement affecté les grands prime brokers, à l’instar de Credit Suisse et Nomura, qui ont estimé leurs pertes à des milliards (leurs actions en bourse ont chuté de 16 %).

Les deux groupes ne sont pas les seules à voir leurs actions baisser. Morgan Stanley, Goldman Sachs, Barclays, UBS et Deutsche Bank ont également subi le même sort. Les grands groupes français n’ont pas non plus été épargnés : les actions de BNP Paribas ont terminé la séance en repli de -1,9 %, et celles de Société Générale en recul de -2,3 %.

Liquidation partielle des positions par les banques d’investissement

Mis à part les principaux prime brokers ayant subi de plein fouet les effets de la déconfiture d’Archegos, les banques n’ont pas jusqu’ici révélé leur exposition à ce fond.

ImportantToutefois, d’après un communiqué publié récemment par Crédit Suisse, la plupart des banques qui comptent des hedge funds dans leurs clients sont en train de liquider partiellement leurs positions.

En tout cas, ces dernières devraient limiter le risque de contrepartie des hedgefunds, d’autant plus que la transparence sur les expositions d’un fonds est souvent relative.

Il arrive que les prime brokers ne disposent pas d’une vision claire des positions du fonds. En effet, les transactions sur les marchés des produits dérivés (CFD, Swap...) s’effectuent habituellement dans la discrétion totale et ne sont pas soumises à des déclarations de seuil.

De plus, il se pourrait qu’un certain nombre d’intermédiaires soient impliqués. Il peut s’agir d’un autre courtier ou d’une banque en ligne spécialisée dans ce segment de marché.

Quel serait l’impact de l’affaire Archegos sur les activités de financement structurée ?

Il va sans dire que les prime brokers sont contraints de jouer la prudence afin d’éviter que d’autres implosions de hedge fund se produisent.

Ils pourraient alors être tentés de réduire leurs activités de financement structuré.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top