La Chine pourrait accélérer le développement de sa monnaie numérique

Une jolie femme asiatique tenant son smartphone pour faire de service bancaire en ligne.

La politique de la Chine vis-à-vis des monnaies digitales n’est pas très claire. D’un côté, le gouvernement a réitéré son intérêt pour la mise en place d’un yuan numérique stable, mais de l’autre, il part en guerre contre les autres crypto-monnaies. Les autorités chinoises semblent avoir pris en grippe le bitcoin en particulier, au point de l’interdire dans les transactions.

Finalement pour ou contre la monnaie virtuelle ?

À l’heure actuelle, le bitcoin semble avoir mauvaise presse en Chine. La plus célèbre des crypto-monnaies est jugée par les autorités chinoises comme étant peu sécurisante (parce que facilement sujette à la fraude), mais surtout un instrument fort pratique pour le blanchiment d’argent. Depuis 2017 donc, il est interdit d’utiliser le bitcoin dans les transactions conclues dans le pays.

Néanmoins, comme le bitcoin ne cesse de gagner en popularité et en valeur, Pékin revoit peu à peu sa position. Certes, il n’est pas encore question d’une levée de l’interdiction pour le bitcoin, mais le gouvernement chinois voit en ce succès une raison de plus d’accélérer la mise en place de sa propre monnaie digitale.

Important Cependant, contrairement au bitcoin qui est volatile, le yuan numérique devrait avoir une valeur stable (stable-coin). En gros, il s’agirait vraiment d’une version dématérialisée de la monnaie du pays, laquelle pourra être échangée dans le commerce et dans toutes les transactions.

Le recours à un comparatif néobanque pour savoir quel établissement propose le meilleur taux serait donc superflu, puisque la monnaie garde sa valeur intrinsèque.

Les prochains Jeux olympiques d’hiver comme date butoir

Pour la mise en place de sa monnaie virtuelle, la Chine a encore besoin de peaufiner de nombreux détails.

Comme le yuan numérique devrait être associé au numéro de téléphone de l’utilisateur, il faudra développer une application dédiée et celle-ci devrait être sécurisée et simple à prendre en main.

Il faudra également trouver un nom à cette nouvelle monnaie. Pour le moment, elle se présente sous l’acronyme « DCEP » (pour Digital Currency Electronic Payment).

Le gouvernement chinois espère que le yuan numérique sera lancé d’ici l’hiver 2022, date de la tenue des prochains Jeux olympiques d’hiver.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top