Une confiance accrue envers les banques en ligne

Confiance des banques en ligne

Les établissements bancaires en ligne ont su s’imposer pour gagner la confiance des Français.

Profitant de ce niveau de confiance consolidé, les banques à distance séduisent davantage de clients et conquièrent plus de parts de marché. Détails !

La banque en ligne a fait ses preuves

Une étude menée par le cabinet Simon Kucher & Partners en novembre 2015 avait déjà révélé un renforcement du niveau de confiance que les clients éprouvent à l’égard des établissements bancaires en ligne. Sur 2 000 personnes sondées, seulement 38% refusaient en effet d’ouvrir un compte bancaire en ligne pour manque de confiance en ces banques à distance, contre 43% en 2014.

Peu informés, les particuliers considéraient auparavant les enseignes en ligne comme des gadgets peu utiles et peu estimables. Dorénavant, ils leur font plus confiance et ceci se matérialise par un profil de clientèle nettement plus large. C’est ainsi que l’étude indique par exemple que les femmes représentent 35% de la clientèle et que 34% des usagers sont âgés de plus de 40 à 54 ans.

Sécurisation des données, gage de confiance

Pour évaluer l’état de confiance et les pratiques digitales des Français, BNP Paribas réalise une étude entre le 20 septembre et le 4 octobre dernier. Les résultats montrent qu’en termes de protection des données sur le web, les banques sont les premiers partenaires de confiance des particuliers.

Près de deux tiers des sondés priorisent les banques pour la protection de leurs données bancaires (77%) et personnelles (63%). Le Baromètre digital de BNP Paribas révèle par ailleurs que l’activité la plus récurrente des Français sur internet est la consultation de leurs comptes bancaires en ligne (77%), un autre indicateur de la hausse de leur confiance vis-à-vis des banques en ligne.

Saisissant que la protection des données représente un enjeu de taille, les banques traditionnelles de positionnent sur ce segment. Elles se proposent alors de rassurer leurs abonnés dont 61% veulent être accompagnés dans cette tâche et 59% dans leurs transactions. Ainsi, les attributs de « coffre fort numérique » et de « tiers de confiance » reviennent au goût du jour.

Face à la concurrence des Fintech, les banques mettent en avant la solidité de leurs infrastructures, notamment pour la sécurisation des transactions entre particuliers ainsi que des données, revendiquent le respect de la vie privée et déploient les moyens nécessaires pour le traitement des données, anticipant l’émergence des géants du web.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top