Les banques britanniques proposent des offres intéressantes aux étudiants en dépit de la crise

bâtiment bancaire à Londres

Plus d’un demi-million de Britanniques ont dû abandonner leur rêve universitaire après le fiasco historique du A-Level causé par la crise du Covid-19 au Royaume-Uni. Ils ont néanmoins la possibilité de bénéficier de certains privilèges en matière de services bancaires en tant que nouveaux bacheliers. Ces profils ont notamment accès à un compte avec découvert sans intérêt.

Au-delà de la promotion de la banque à distance, les établissements financiers traditionnels ont essayé de continuer à vendre leurs services en cette période post-confinement. Cette initiative permet notamment de fidéliser la clientèle. Une tâche relativement simple au Royaume-Uni, sachant que seul 1 client sur 50 y a changé de banque l’an dernier.

Toutefois, le récent échec du A-Level a bouleversé la situation sur le marché britannique. Les étudiants représentent d’importants clients potentiels. Cela dit, les dernières informations dans le secteur risquent de remettre en question l’intérêt de ces profils pour les acteurs du secteur bancaire. En tout cas, les consommateurs restent avantagés face à cette situation sans précédent.

Des clients encore privilégiés

Santander offre actuellement le meilleur rapport qualité-prix aux étudiants qui privilégient le train dans leurs déplacements quotidiens. C’est ce que révèle Jake Butler, conseiller financier pour Save the Student. Cette banque propose en effet une carte valable 4 ans pour des frais annuels de 30 livres. Elle permet par ailleurs de bénéficier d’une réduction durant les heures creuses.

L’établissement commercialise également à destination des étudiants le compte « 123 » qui implique un découvert autorisé. Toutefois, cette offre est payante, à raison de 1 % d’intérêt annuel pour les soldes inférieurs à 2 000 livres. En outre, Santander propose un découvert sans frais de 1 500 livres durant les 3 premières années des étudiants, 1 800 la quatrième année et 2 000 livres au-delà.

Des prestations similaires dédiées aux nouveaux bacheliers sont retrouvées chez HSBC. Dès novembre prochain, la banque proposera un compte « Graduate » avec un découvert sans intérêt à 1 500 livres à la première année. Le montant baissera à 1 000 livres la seconde année.

Une décision réfléchie

La plupart du temps, les étudiants choisissent une banque par habitude. Plus précisément, leurs parents sont clients de l’établissement en question. Selon Jake Butler du site spécialisé dans l’économie pour les étudiants, Save the Student :

Les banques ne sont pas fidèles aux clients, les étudiants ne doivent donc pas être fidèles lorsqu'ils choisissent une banque. Environ 40 % des élèves optent pour la banque que leurs parents utilisent - pour aucune autre raison que de simplement suivre leur exemple. C'est une erreur !

Jake Butler.

Il est de ce fait indispensable de se faire une opinion personnelle sur le secteur bancaire. Par ailleurs, la présence physique d’une banque sur un campus universitaire est appréciable pour les étudiants. En effet, ce point de contact reste inégalé jusqu’à présent. Ces clients potentiels préfèrent de loin communiquer avec un conseiller en face à face plutôt que de se fier à des robots. Le dernier A-Level nourrit d’ailleurs cette méfiance.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top