Facebook renforce ses fonctionnalités de social shopping

Une personne en train d'ouvrir une application de Facebook

Avec Facebook Pay, les utilisateurs peuvent effectuer divers achats sur la plateforme (jeux, billets pour des spectacles ou des événements…). Il leur permet également d’envoyer de l’argent à d’autres particuliers à travers ses différents services. En développant le paiement en ligne, le réseau social confirme ses ambitions dans le domaine du commerce électronique.

Essor de Facebook Pay pour profiter du social shopping

Facebook n’en est pas à son coup d’essai en matière de paiements en ligne. Le mois dernier, la firme rappelait dans un communiqué avoir géré

« Plus de 2 milliards de dollars en dons depuis 2015 dans le cadre de collectes de fonds ».

Elle a ensuite ajouté des fonctionnalités comme les achats et les virements entre personnes grâce à la possibilité d’associer Facebook à une carte de crédit adossée à son compte bancaire ou aux services PayPal et Stripe. Ces évolutions lui permettent d’endosser le rôle de porte-monnaie électronique, qui ouvre la voie vers sa transformation en site de e-commerce.

D’ailleurs, pour les spécialistes,

« L’intégration d’Instagram ne laisse aucune place au doute quant aux intentions de la firme de Mark Zuckerberg : s’imposer via le social shopping ».

Cette pratique consiste pour les internautes et mobinautes à commander et régler directement sur les réseaux sociaux les produits et services qu’ils y découvrent. Ayant l’avantage de la rapidité, au lieu de repasser par l’application mobile ou l'e-boutique de la marque, le concept devrait connaître un essor fulgurant en 2020.

La confidentialité des données pourrait freiner les ambitions du groupe

Et avec ses millions d’images et de vidéos partagées, Instagram est un outil très efficace pour booster les ventes. Les annonceurs ont d’ailleurs revu leur budget marketing sur Instagram.

Toutefois, Facebook conserve sa place dominante, son fil d’actualité accaparant toujours 60 % des dépenses publicitaires, contre seulement 20 % pour le flux Instagram, qui le suit immédiatement.

Et le réseau social entend bien profiter du succès croissant du social shopping. En mars 2019, Instagram s’est doté d’une option d’achat pour les produits mis en avant.

Début novembre, c’est WhatsApp qui donne aux petites entreprises la possibilité de créer un catalogue pour leur offre en images et avec les prix. Pour l’instant limitée à une poignée de pays, cette fonction sera bientôt accessible aux utilisateurs du monde entier.

Il reste que la question de la protection des informations personnelles soulève des réticences du côté des utilisateurs.

Et cela, bien que le groupe ait annoncé d’importants investissements pour sécuriser Facebook Pay et se soit engagé à assurer la confidentialité des historiques d’achat. Car le réseau déclare recueillir certaines données issues du service de paiement afin de proposer des publicités ciblées. Or, nul n’ignore les scandales impliquant la firme en matière de protection de la vie privée.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top