Qu'en est-il de l'évolution des frais bancaires pour 2017 ?

Evolution des frais bancaires

Le site internet Panorabanques a réalisé une étude sur l’évolution des services et des frais bancaires. Les résultats obtenus rapportent une nouvelle hausse des tarifs pour 2017. Les frais bancaires s’établiront en moyenne à 193,80 euros par an, soit une hausse de 1,7 % sur un an.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
160€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
90 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre

Une tendance à la hausse des frais bancaires

L’étude a considéré 158 établissements. Parmi eux, 114 prévoient d’augmenter leurs tarifs de 5,40 euros en moyenne, 9 choisissent de rester aux mêmes tarifs, et 35 banques comptent appliquer une réduction de 8,80 euros en moyenne.

Derrière cette hausse des tarifs, l’étude de Panorabanques désigne celle des frais de tenue de compte. Les banques retiennent 18,10 euros par an en moyenne, soit une augmentation de 1,80 euro par rapport à 2016, et une hausse de 174 % en 4 ans. Ces frais de tenue de compte sont prélevés sans aucun service supplémentaire en échange.

Jusqu’ici, les banques en ligne n’en facturent pas. Quoi qu’il en soit, en 2016, Boursorama Banque et ING Direct ont commencé à proposer des offres payantes pour ceux qui ne répondent pas à leurs critères d’éligibilité en matière de revenus ou de niveau d’épargne. De même, LCL, le Crédit Coopératif et certaines caisses du Crédit Agricole ne prélèvent pas de frais de tenue de compte.

L’année dernière, LCL avait prévu de les facturer, mais a finalement fait machine arrière. Pour l'heure, AXA Banque reste le seul établissement à ne pas facturer la gestion de compte pour les clients détenteurs de carte bancaire.

Je compare les offres bancaires

Augmentation du prix des cartes bancaires et des frais de découvert

Cette hausse des tarifs bancaires s’explique également par l’augmentation des cotisations à payer pour bénéficier d’une carte bancaire. De 2013 à 2017, celles-ci ont connu une hausse de 4,4 %. Pour cette année, près de 80 % des établissements bancaires sont concernés par cette augmentation. L’évolution des prix varie notamment en fonction du type de cartes. La hausse des cotisations se situe à 2 % en moyenne pour les cartes à débit immédiat.

Elle est particulièrement élevée auprès de certaines banques (+9 % pour le Groupe Crédit du Nord, +13 % à la Banque Populaire du Nord, +16 % à la Caisse d'Épargne Alsace). Inversement, le prix des cartes à débit différé est en baisse. La réduction est estimée à 0,8 % en moyenne. Elle atteint 10 % auprès du Crédit Coopératif ou auprès de certaines caisses du Crédit Agricole.

Enfin, les frais de découvert n’échappent pas à cette hausse des tarifs bancaires. La plupart des établissements facturent 8 euros de commission d'intervention par opération, l’équivalent du plafond légal. Les frais de découvert varient par ailleurs en fonction du profil de la clientèle (jeunes, CSP+…).

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.