City lance l’application iBous en Haïti

usage application mobile

De nos jours, le système commercial sollicite davantage le paiement dématérialisé. Alors que le règlement par banque mobile connaît un succès au Kenya, une application dédiée à l’achat sur internet pourrait bien être déployée en Haïti. Ce programme baptisé iBous se positionne en second rang lors du concours InnovaTic 2017.

Initié par des jeunes développeurs, iBous se présente comme un concept prometteur. Il ambitionne d’aider les acheteurs en ligne. En Haïti, cette catégorie de consommateurs peine à effectuer ses transactions en raison d’un problème lié au paiement. De ce fait, Rosier Olriche met iBous au point. Pour la réalisation de son projet, il fonde City, une équipe au sein de laquelle se réunissent cinq programmeurs.

Après avoir obtenu la deuxième place au concours InnovaTic, City lance un site et une application dédiés à iBous. Elle souhaite également recevoir l’appui des entreprises et des petits commerçants. De grands partenaires pourraient par ailleurs travailler au développement d’iBous.

Un projet qui ambitionne de faciliter l’achat en ligne et sans contact

En Haïti, une équipe de programmeurs lance une application baptisée iBous. Proposé au concours InnovaTic 2017, le projet remporte le deuxième prix et une somme de 5000 dollars.

Il s’agit d’une application avec laquelle les consommateurs effectueront leurs achats en ligne et leurs achats sans contact. Pour l’achat en ligne, l’usager se servira d’une MasterCard virtuelle ou d’un e-mail associé à un mot de passe. En ce qui concerne l’achat sans contact, il disposera d’un anneau spécialisé ou d’une application mobile sur tablette.

Par ailleurs, les inventeurs du projet prévoient d’adapter l’anneau à divers accessoires comme les lunettes ou les bracelets. Ils envisagent également de lui attribuer d’autres fonctionnalités comme la sécurisation d’une porte ou le démarrage d’un véhicule.

À l’heure actuelle, iBous se trouve à l’étape test. Ses développeurs proposent alors un site internet et une application disponible sur Play Store. Afin de développer le concept, ils tentent une négociation avec des partenaires importants. Ils projettent aussi de persuader les sociétés et les commerçants locaux à utiliser l’application qu’ils ont mise au point.

Une idée envisagée par un commerçant en ligne

À l’origine du projet se trouvent des programmeurs réunis au sein d’une équipe nommée City. Ils envisagent d’informatiser les transactions financières et de diminuer l’utilisation de l’argent liquide, en Haïti, à 40%.

Rosier Olriche constate en effet la difficulté à laquelle les consommateurs se trouvent confrontés lors des achats sur internet. Ne disposant pas d’une option de paiement, ce commerçant en ligne devait parfois recevoir la facturation en cash.

Pour répondre à ce problème, il fait appel à des développeurs. Ensemble, ils conçoivent un mode de paiement en ligne efficace. Ainsi, ils montent le projet iBous. Rosier Olrich s’occupe notamment du design. Il reçoit le soutien de Jerry Allemedor et Schneider Jean-Baptiste qui se chargent respectivement de la rédaction du contenu et de la conception de la version web. Ernst Jean-Charles et Hérold Joseph, quant à eux, travaillent sur la version mobile.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top