Quelques pistes pour choisir une banque secondaire

Choix de banque au travers de la loupe sur les titrelires

Une explosion de l’euro ou une crise du secteur financier pouvant inopinément arriver, il est judicieux de se constituer une épargne de précaution. La question se pose en revanche sur la meilleure solution pour se protéger contre ce type d’évènement. De la banque allemande au Compte-Nickel, ce petit tour d’horizon vous permettra de faire le bon choix.

Le Compte-Nickel, un choix intéressant

À la question quelle banque choisir pour placer ses épargnes, le Compte-Nickel se présente au premier abord comme une solution de choix. Celui-ci est notamment réputé pour son concept de « no bank ». Attention cependant, car depuis peu, il est entré sous le giron de la banque classique, et ce, suite à l’acquisition par BNP Paribas de 95 % des parts de Financière des Paiements Électroniques, la fintech à l’origine du Compte-Nickel.

La banque a tout de même tenu à rassurer les détenteurs de Compte-Nickel.

Comme toutes les start-ups avec lesquelles nous avons déjà établi une coopération durable, Compte-Nickel restera indépendant du reste du groupe.

 À noter que le service compte à ce jour plus de 500 000 clients, et ambitionne d’atteindre les deux millions d’utilisateurs à l’horizon 2020. En France, ce compte continuera à être distribué par les buralistes.

La question se pose cependant sur le mécanisme de garantie des dépôts associé à ce Compte-Nickel. Qu’adviendrait-il notamment des sommes versées sur un Compte-Nickel en cas de faillite de Crédit Mutuel Arkéa, l’établissement qui conserve vos dépôts sous la forme de comptes de cantonnement ? En effet, étant un simple établissement de paiement, la Financière des paiements électroniques ne peut pas adhérer au Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR).

Des placements en deutsche mark

Autre solution intéressante : la banque allemande, notamment pour se protéger contre une explosion de l’euro. En effet, dans une telle situation, détenir des dépôts en deutsche mark peut s’avérer avantageux. En la matière, la N26 est la plus accessible pour les Français. 100 % numérique, la banque propose depuis février des offres de crédits en plus des produits de placements. Elle permet également d’afficher un découvert. Par ailleurs, en cas de faillite de l’établissement, vos dépôts bénéficient du système de garantie des dépôts allemand, équivalent à 100 000 euros par déposant.

Il convient toutefois de noter que le choix de la banque allemande est avant tout un pari sur l’avenir. En effet, en cas de crise du secteur financier, l’Allemagne peut tout simplement décider de reconvertir les dépôts étrangers dans leur devise d’origine et les renvoyer à leur expéditeur. Aussi, la position des autorités politiques françaises par rapport à la libre circulation des capitaux et le respect de la propriété privée ne doit pas être négligée.

En somme, dans un scénario de crise, la VeraCarte se présente comme une option intéressante, à condition d’en avoir plusieurs.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top