Les jeunes disposeront bientôt de leur propre PEA

Une jeune fille avec une tirelire

Auparavant, les jeunes souhaitant investir en bourse avaient du mal à obtenir un Plan d’épargne en actions (PEA). Cette situation devrait pourtant changer d’ici quelques semaines. En effet, la loi Pacte permettra aux Français de 18 à 25 ans de profiter du PEA Jeunes. De ce fait, ceux-ci pourront accéder à leur propre portefeuille d’actions.

D’après la députée Nadia Hai, à partir de ce mois-ci ou en juillet au plus tard, les jeunes Français pourront disposer de leur propre PEA. Cela représente une victoire pour les associations d’épargnants qui se sont battues pour la validation de ce projet depuis longtemps.

En effet, jusqu’à maintenant, un enfant majeur lié au foyer fiscal de ses parents n’a pas le droit à un PEA ou un PEA PME qui lui est propre.

De ce fait, pour investir dans les actions, un jeune dans la situation susmentionnée doit ouvrir un compte titre. Pourtant, cette solution pénalise fiscalement les parents, d’où l’utilité de cette nouvelle mesure.

Qu’en est-il du PEA Jeunes ?

Prévu pour la fin de l’été 2019 au plus tard, le PEA Jeunes est une nouvelle mesure avec 2 objectifs. Le premier est d’aider les jeunes à obtenir un capital qui leur sera utile avant qu’ils se lancent dans la vie active. Le second consiste à les familiariser avec la gestion d’un portefeuille d’actions et le secteur de l’investissement boursier.

À ses débuts, le projet de PEA Jeunes ciblait tous les jeunes, y compris les mineurs. Toutefois, plusieurs craintes ont poussé le gouvernement à changer de cible. En effet, certains partis craignaient que les parents recourent à cette nouvelle mesure pour augmenter le plafond de leurs propres PEA. Pour rappel, un foyer ne peut disposer que de 2 PEA d’une valeur de 150 000 euros.

Pour éviter toute action malhonnête, le gouvernement a prévu une mesure spécifique. Cette dernière stipule que les versements cumulés des parents et des enfants (famille monoparentale) ne devront pas dépasser les 150 000 euros pour un PEA et les 225 000 euros pour un PEA PME.

Quels seront les effets de cette nouvelle mesure ?

Dernièrement, le sujet du transfert du PEA et celui du Brexit sont souvent abordés. Avec le PEA Jeunes, le gouvernement français offre aux intéressés la possibilité de réaliser un versement maximal de 20 000 euros. Et une fois le jeune sorti du foyer fiscal de ses parents, son PEA devra un PEA classique.

Pour rappel, cette nouvelle mesure avait déjà été abordée en 2017 durant le débat relatif au projet de loi de finances 2018. Elle avait alors été critiquée pour être un moyen offrant une enveloppe fiscale supplémentaire aux ménages dont la situation financière est déjà aisée.

Pour cette année, la réussite du projet dépendra des banques. Patrick Renard, directeur du service d'actionnaires au sein du groupe industriel Air Liquide, déclare que les réseaux bancaires devront investir beaucoup plus en titres vifs afin de rendre le PEA Jeunes attrayant.

Il souligne également que ces derniers ne devraient pas se contenter de mettre en avant des produits collectifs maison. Pour Matthias Baccino, DG de BinckBank dans l’Hexagone, ce nouvel outil représente une opportunité pour les plateformes de trading en ligne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top