La valorisation des organismes bancaires classiques pèse moins que celle de Kakao Bank en Corée

Kakao Bank en Corée.

En Corée, la filiale du groupe Kakao Corp. a été introduite à la Bourse de Séoul quelques jours plus tôt. Depuis, sa valorisation a été multipliée par 2, pour monter à 35 000 milliards de wons. Un chiffre plus important que celui enregistré par Shinhan Financial Group et KB Financial Group réunis.

En Corée, une concurrence énorme s’exerce sur l’industrie bancaire. Malgré cette forte rivalité, les organismes opérant exclusivement sur Internet ont toutefois accentué le dynamisme du secteur. Une enquête récente révèle que K Bank et Kakao Bank affichent une croissance remarquable de leurs activités. Les deux enseignes totalisent déjà 3,6 % de part de marché en matière de dépôt. Dans le segment des crédits personnels, elles en accaparent 7,2 %.

Un développement poussant les grandes banques traditionnelles à engager certains changements. Dans cette perspective, Shinhan prévoit d’injecter 300 milliards de wons dans son capital au cours des deux prochaines années. Ce qui représente une enveloppe de 220 millions d’euros en équivalence.

Une enseigne en pleine croissance

Son objectif étant de réformer son produit de banque numérique. De son côté, Kakao Bank ambitionne d’élargir sa palette d’offres afin de commercialiser :

  • Du prêt professionnel ;
  • De l’emprunt immobilier.

Pour l’heure, la banque en ligne, qui recense 13 millions d’affiliés actifs propose :

  • Des crédits personnels ;
  • Des supports d’épargne ;
  • Des cartes de paiement et des comptes courants.

En outre, Kakao Corp, maison-mère de la banque homonyme, s’apprête également à introduire Kakao Pay en Bourse. Pour information, il s’agit de sa filiale positionnée dans le secteur des solutions de paiement. Concrètement, le modèle d’affaires du groupe coréen ressemble à celui d’Alibaba et de Tencent. Des leaders chinois qui se sont lancés sur divers marchés tels que celui des paiements ou de la finance. De surcroît, ceux-ci renforcent également la coordination entre leurs différents métiers, tout en bénéficiant d’un gigantesque portefeuille client. Ainsi, Kakao Talk, le service de messagerie de Kakao Corp., se vante de dénombrer 46 millions d’usagers. À titre indicatif, la Corée du Sud compte 52 millions d’habitants.

Une récente entrée en bourse

S’agissant de Kakao Bank, elle apporte une nouvelle manifestation des manœuvres en cours dans la filière bancaire. Le 6 août dernier, elle a été introduite à la Bourse de Séoul. Lors de sa première cotation, à la même date, l’action s’est envolée à 51,4 euros (69 800 wons). Soit une augmentation de 79 %. Depuis, son cours n’a cessé de gonfler.

Fondée cinq ans plus tôt, la jeune pousse affiche désormais une valorisation de 35 000 milliards de wons. Une somme qui équivaut à 26 milliards d’euros et dépasse les deux leaders bancaires en Corée du Sud. En effet, Shinhan Financial Group et KB Financial Group sont valorisés à 20 000 milliards de wons au total. Ce chiffre s’élève également au-delà des 23,5 milliards d’euros de capitalisation enregistrée par Société Générale. Le tout en dépit d’une progression extraordinaire du titre depuis quelques mois. D’après un expert chez Kiwoom Securities, ces résultats découlent du fait que les investisseurs :

[…] Voient davantage Kakao comme une plateforme plutôt qu’une simple banque.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top