JP Morgan réunirait jusqu’à 440 salariés à Paris d’ici décembre 2021

Bâtiment de gratte-ciel est vu dans le district de banque centrale

D’autres employés issus de ses branches à Londres devraient rejoindre ceux qui sont déjà dans la capitale française. Ces nouveaux venus devraient porter à 440 le nombre de salariés qui travailleront à Paris. Ce transfert fait partie de sa stratégie pour faire face au Brexit. Elle se mettra désormais face à ses concurrents comme Bank of America.

Le Brexit s’est traduit par de nouvelles politiques chez certains établissements bancaires. C’est le cas de la firme américaine JP Morgan qui a choisi Paris pour installer ses employés. Leur nombre dans la capitale devrait d’ailleurs se multiplier bientôt. En effet, JP Morgan vient d’annoncer un nouveau transfert pour une partie de ses salariés. Ceux-ci devront s’installer dans la région parisienne d’ici la fin de l’année. Ils investiront un immeuble racheté à BNP Paribas.

Son installation amènera la banque américaine à côtoyer ses concurrents, dont Bank of America. Chacun prévoit une extension de leurs bureaux. Goldman Sachs envisage même d’avoir deux fois plus d’employés dans trois ans.

De nouveaux transferts avant la fin de l’année

Goldman Sachs regroupe 170 banquiers actuellement à Paris. Son effectif s’est multiplié en deux depuis son installation dans la capitale. D’ailleurs, de nouvelles extensions sont prévues.

À la fin de l’année 2020, La banque d’investissement américaine a également annoncé vouloir investir à Paris. Notamment, pour sa plateforme spécialisée dans le trading actions.

Chez Morgan Stanley, les dirigeants ambitionnent de multiplier par deux ses effectifs à Paris dans les deux prochaines années. L’objectif serait d’arriver à 320 employés.

Bank of America est la troisième Américaine qui a établi son bureau dans la région parisienne. Cet établissement, avec sa banque mobile, fait partie des plus grandes concurrentes de JP Morgan. Il compterait près de 450 employés actuellement.

Selon les annonces qu’elle a effectuées, JP Morgan devrait pour sa part parvenir à 440 salariés réunis dans ses structures dans la capitale. Les employés de Londres devront venir avant la fin de l’année.

140 banquiers déjà à Paris

Le groupe américain a choisi un établissement racheté auprès de BNP Paribas pour l’installation de ses employés. Il s’agit d’un immeuble doté de sept étages et situé place du Marché Saint-Honoré. Il se trouve donc à proximité de son siège qui est sur la Place Vendôme.

La communication a toutefois lieu quelques jours après des rumeurs sur le départ de certains employés londoniens. Ces derniers se seraient opposés à leurs déplacements à Paris. La banque prévoit néanmoins de recruter de nouvelles personnes sur place, comme l’a fait Bank of America. Cette dernière a publié une quinzaine d’offres sur les réseaux sociaux.

Le transfert à Paris concernerait tous les postes, quel que soit le niveau hiérarchique. Il s’agirait notamment des salariés du secteur vente et trading. Ce nouveau déplacement multipliera par deux le nombre de banquiers installés dans la capitale. L’effectif dépasse finalement ce que les dirigeants avaient prévu au départ. Fin 2018, son président, Jamie Dimon, indiquait déjà que :

Paris sera l’un des grands bénéficiaires du Brexit.

Jamie Dimon

À l’heure actuelle, environ 140 banquiers travaillent dans la région parisienne selon les informations communiquées par la firme.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top