Banque en ligne : les experts prévoient son utilisation par plus de la moitié de la population mondiale d’ici 5 ans

Une jeune femme entre son numéro de carte de crédit sur un site Web allongée sur un canapé

La pandémie de coronavirus a visiblement modifié petit à petit l’habitude de la population mondiale. En l’occurrence, avec les pratiques de transactions bancaires, la tendance prend la forme d’opérations digitales. De sources confirmées, les chiffres montrent la force de la banque en ligne. Des statistiques, qui continueront de grimper, selon les experts. Les banques ne manqueront pas de peaufiner leurs services numériques.

Le rapport publié par Juniper Research laisse penser que l’utilisation de la banque en ligne a nettement progressé. En effet, les analystes de l’enseigne affirment que les services bancaires digitaux ont fait un éclatement d’usage depuis l’arrivée de la pandémie de coronavirus. La publication estime que d’ici les 5 prochaines années, 53 % de la population mondiale optera pour la consommation d’opérations numériques.

De ce fait, les experts prévoient que plus de la moitié des habitants de la planète utiliseront les transactions bancaires via Internet d’ici 2026. Il s’agira donc de 4,2 milliards de personnes sur 7 milliards. Des données qui représentent le double des chiffres actuels, avec 2,5 milliards de consommateurs.

Notre sélection des promos
Offre du moment
150 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
200 € Offerts
AXA Banque
Je découvre l’offre
Offre du moment
160 € Offerts
Monabanq
Je découvre l’offre
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Je compare les offres bancaires

Les cryptomonnaies gravissent les échelons

De nos jours, les grandes banques commerciales se sont engagées les premières sur la digitalisation de ses services. Des propositions qui ont d’ailleurs attiré beaucoup d’internautes. À savoir, l’initiative qui a valu le plus de consommateurs est l’introduction des cryptomonnaies.

À l’instar du blockchain, de l’ethereum ou encore de chatbot, ces monnaies digitales a marqué les opérations bancaires tant à l’échelle nationale qu’internationale. Proposant des transactions simples, disponibles à tout moment et valables à travers le monde entier, ces offres numériques correspondent justement aux attentes des utilisateurs. Les établissements financiers tels que IBBVA, DBS, Bank of America et HSBC font déjà compétition dans ce nouveau marché.

Certes, l’avancée technologique est à l’origine de cette évolution vers la digitalisation des services bancaires. Mais aussi, la situation sanitaire depuis le début de la Covid-19 n’est pas à écarter, d’après Techrepublic. En effet, sur la période de mars et avril de l’année dernière, 41 % de nouveaux consommateurs quotidiens en ligne a été recensé. Un pourcentage qui n’a cessé de s’accroître au fil du temps.

L’euro numérique pour concurrencer les autres monnaies digitales

Selon une enquête réalisée par l’institut YouGov, trois quarts des personnes sondées ont reconnu avoir consommé les services bancaires en ligne. Des statistiques révélatrices qui ne laissent pas sans savoir à la Banque Centrale Européenne. Étant lucide à propos du comportement des utilisateurs, l’enseigne projette l’introduction de l’euro numérique pour concurrencer toutes les autres monnaies digitales.

Le nouveau plan permet d’effectuer des paiements dématérialisés à travers tout le territoire de l’Union Européenne. Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE, a récemment déclaré que :

La pandémie de coronavirus a montré à quelle vitesse un tel changement peut se produire. Et cela affecte notre façon de payer. Nous achetons de plus en plus par voie numérique et en ligne. Le rôle de l’argent liquide comme moyen de paiement est en déclin.

Fabio Panetta

Chacune des parties prenantes peut espérer par conséquent à ce que ce nouveau projet cartonne. Reste à voir sa faisabilité et sa réalisation. En attendant, les autres moyens de règlement d’achat restent à disposition des utilisateurs.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.