Ubérisation de l’économie : quel avenir pour les services financiers ?

Un client en train d'effectuer une transaction financière

Aujourd’hui, aucun secteur ne semble être épargné par la déferlante numérique. Et même le secteur bancaire, parmi les plus règlementés, n’y a pas échappé. Face à la montée en puissance du digital et l’émergence de nouveaux acteurs disrupteurs, comme les fintechs, ces fameuses entreprises en ligne alliant technologie et finances, les banques vont devoir réagir. Mais comment ?

Les banques au cœur de l’écosystème du numérique

Du transport à la logistique, en passant par le tourisme, la santé et même la finance, c’est tout un pan de l’économie qui doit aujourd’hui faire face à la digitalisation à outrance. Contrairement aux compagnies de Taxi traditionnel qui ont longtemps fait front contre les applications mobiles de VTC (voiture avec chauffeur) tels qu’Uber, les banques, pour leur part, doivent intégrer le changement pour survivre.

Car non seulement Internet a considérablement bouleversé la façon dont elles interagissent avec leur client, nécessitant désormais la mise en œuvre d’une stratégie multicanale, mais en plus on assiste à la montée en force des fintechs, ces start-ups numériques spécialisées dans les services financiers, qui adoptent une approche agressive et disruptive de la relation client (flexible, efficace et à moindre coût).

La capacité d’adaptation est la clé de la réussite

Dès lors, pour Hendrik Albrecht, division manager chez The Connected Company, les banques seront amenées à se réinventer et doivent pour cela revoir complètement leur modèle économique. Parmi les défis qu’elles devront relever figure la révolution numérique qui est un phénomène à deux vitesses.

Elles doivent concevoir une approche structurée qui garantit à la fois la vitesse de leur Front Office numérique et la stabilité de leurs systèmes d’information. Il leur faut ainsi réfléchir à de nouveaux modèles de collaboration et ouvrir leurs données et systèmes accessibles aux tiers

Hendrik Albrecht

Aujourd’hui, dans une économie de plus en plus virtuelle, les interfaces de programme API pour Application Programming Interface, nécessaires à l’interconnexion des systèmes, sont devenues stratégiques. De ce fait, les banques ont vocation à devenir de véritables plates-formes numériques et être ainsi un acteur important de l’économie des API.

Selon toujours Hendrik Albrecht, la clé du succès des banques sera notamment fonction de leur capacité à s’adapter à leur environnement. La meilleure banque sera donc celle qui saurait voir les entreprises technologiques comme des opportunités à saisir et qui n’hésiterait pas à tisser des relations de coopération « gagnant-gagnant » avec ces dernières.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top