Les étudiants devraient encore se serrer un peu plus la ceinture pour la rentrée universitaire 2020

Un Jeune homme étudiant,

La rentrée universitaire 2020 est prévue pour très bientôt. C’est ainsi l’occasion pour les associations étudiantes de faire le bilan. Conséquence de la crise, les frais courants sont en hausse et un nouveau poste de dépense devrait s’y ajouter, l’achat de masques chirurgicaux pour se conformer aux mesures sanitaires en vigueur.

La rentrée universitaire s’annonce plus chère. Les associations étudiantes ont fait les comptes, et selon elles, les frais totaux devraient augmenter de 3,21%. Cette hausse est notamment la conséquence de la pandémie sanitaire, imposant des charges supplémentaires aux universités.

Mais cette augmentation est aussi due à une hausse des frais courants selon les calculs réalisés par la Fédération des associations générales étudiantes. Ces dépenses incluent notamment le transport, la nourriture, les loyers et charges, la téléphonie et internet en plus des loisirs. Pour bien gérer ces frais, il est conseillé aux étudiants d’ouvrir un compte bancaire.

La rentrée à l’université, un moment crucial pour les jeunes étudiants

La rentrée à l’université est toujours accompagnée d’un sentiment d’inquiétude. De nouveaux étudiants se dirigent vers un monde encore inconnu pour eux. Mais cet évènement est aussi synonyme de nouvelles dépenses. Une étudiante en licence informatique au Mans le confirme d’ailleurs :

Il faut refaire tous les stocks de fournitures, papiers, crayons, classeurs. Heureusement, on m'a prêté un ordinateur, ça m'enlève une grosse épine du pied.

Celle-ci a indiqué qu’elle ne disposait que de quelques centaines d’euros sur son compte bancaire. Ce qui fait qu’elle devra donc se serrer la ceinture, du moins jusqu’au versement de sa bourse. Cette universitaire a aussi tenu à faire remarquer qu’elle avait déjà anticipé cette rentrée et a fait des "petits boulots" pour disposer d’un plus gros budget. Malheureusement, la crise sanitaire a changé la donne, et a dû faire un trait sur une bonne partie de ses revenus. Elle n’est sans doute pas la seule, d’autres étudiants sont probablement dans le même cas de figure. Ils se seraient bien passés de cette pandémie, mais ils doivent faire avec.

La pandémie sanitaire augmente les charges des étudiants

Parmi les frais courants des universitaires, le logement constitue le poste de dépense le plus important. Il est à rappeler que les loyers tournent autour de 660 euros en moyenne en Île-de-France, et 490 euros dans les autres régions. À cela viennent s’ajouter les droits d’inscription, l’assurance logement, le matériel pédagogique, les dépenses en nourriture et les frais de transport. Concernant les droits d’inscription, la Fage a tenu à faire remarquer qu’ils sont en hausse de 1,52% pour la rentrée 2020.

L’association étudiante a aussi souligné que cette pandémie a eu pour conséquence de rajouter un nouveau poste de dépenses pour les étudiants, en l’occurrence l’achat de masque. En effet, selon les mesures sanitaires en vigueur, les concernés devront porter un cache-bouche. La présidente de la Fage a déclaré à ce sujet :

C'est un coût qui représente selon nos calculs 31,75 euros par mois, et cela n'est pas anodin, c'est l'équivalent de déjeuner au restaurant universitaire pendant deux semaines.

Un étudiant à Strasbourg a déclaré pour sa part que :

Si l'université ne veut pas de mes masques en tissu personnalisés, et qu'elle impose des masques chirurgicaux, c'est sûr que ça va être une dépense en plus, dont je me serais bien passée, mais pour ça, si je me retrouve un peu juste, je sais que ma famille pourra me donner un coup de main.

Les masques faits main pourraient en effet être une alternative, mais les universités n’ont pas encore statué là-dessus. Dans l’éventualité où ce type de protection ne serait pas accepté, la Fage suggère que ce soit les établissements concernés qui les fournissent à leurs étudiants comme ils le font déjà pour les professeurs et leurs personnels.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top