Les millennials sont les plus intéressés par l'ouverture d'un compte bancaire chez Google

des millenials devant leur ecran digitaux

Les GAFA ont fini par investir le marché de la banque. Après Facebook et Apple, c’est au tour de Google de vouloir y faire son entrée. Pour y parvenir, le géant du Web s’est associé à des banques de détail bien établies aux États-Unis afin de proposer des comptes courants intelligents. Mais qui sont les consommateurs américains qui veulent bien ouvrir un compte bancaire Google ?

Profiter des opportunités de la banque dématérialisée

Ces dernières années, les banques digitalisées ont su se tailler une place de choix dans le secteur bancaire grâce à des services dématérialisés rapides et efficaces. Parfois incapables de faire barrage à ces nouveaux entrants, les banques traditionnelles préfèrent s’allier avec des start-ups et des entreprises spécialisées dans la fintech.

Ayant senti tout le potentiel de cette branche, le géant du numérique affiche sa volonté de s’y positionner.

Important Google va ainsi collaborer avec une dizaine de banques aux États-Unis et au Canada pour un lancement d’ici 2021.

Les clients aisés au premier rang

Le bureau de consultation bancaire Cornerstone Advisors a interrogé près de 3 004 consommateurs américains pour savoir ce qu’ils pensent de cette nouveauté. Selon les résultats du sondage publié en juillet 2020, 60 % des millennials et 13 % de la génération X sont séduits par l’idée d’ouvrir un compte bancaire auprès de Google.

Plus de la moitié des répondants (53 %) les plus enthousiastes par l’arrivée du géant de la tech dans le monde bancaire auraient des revenus de plus de 100 000 dollars par an. Les trois quarts d’entre eux sont des hommes. Parmi les 7 % qui comptent se servir de leur compte comme compte bancaire principal, 75 % utilisent le service de paiement numérique Google Pay.

Toutefois, la majorité des sondés se réfèrent plus à la renommée des établissements bancaires. Ils sont plus de 60 % à être actuellement client de l’une des trois principales banques américaines : Bank of America, JP Morgan et Wells Fargo.

Il ne suffit pas de s’appeler Google pour attirer les consommateurs

Important Les résultats de l’étude ont permis de savoir que la notoriété du géant de l’Internet n’est pas aussi importante que l’on pourrait penser. Plus d’un quart des individus questionnés pourraient envisager l’ouverture d’un compte courant auprès de l’un des établissements associés et plus de la moitié ne sont point intéressés par cette démarche.

Cependant, ces informations sont à prendre avec des pincettes, puisque le cabinet avait déjà par le passé démontré que l’attractivité pour les GAFA est considérable par rapport à de nouveaux partenaires technologiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top