De quelle manière la crise sanitaire a-t-elle impacté l’Afrique ?

Une jeune Africaine souriante au bureau en tenant sa carte de crédit sur l’ordinateur portable faisant ses opérations bancaires en ligne.

En raison de la pandémie de coronavirus, le Swiss African Business Day se déroulera en ligne le 23 octobre 2020. Il devait initialement se tenir au siège du géant pharmaceutique Roche situé à Bâle. Dans le cadre de cet événement, les représentants des entreprises suisses implantées sur le continent africain se réunissent. Le Temps en a interrogé l’une des intervenantes.

Au Zimbabwe, le gouvernement a mis en place un confinement très strict. Ainsi, les forces de l’ordre ont arrêté des dizaines de milliers d’individus qui n’ont pas respecté les restrictions de sortie ou le port de masque dans les lieux publics. Durant cette période, les entreprises ont été contraintes de s’adapter.

Elles ont notamment basculé vers le télétravail et lancé des services ne nécessitant aucun déplacement de la part des clients. Tel est le cas de Cassava Smartech Zimbabwe Limited qui a développé de nouvelles offres en matière d’assurances et de télémédecine. L’entreprise permet également aux consommateurs d’ouvrir un compte bancaire via leur portable grâce à une pièce d’identité.

Des opportunités créées par les faiblesses du continent africain

L’entreprise de services digitaux Cassava Smartech est issue du leader du marché de la téléphonie mobile au Zimbabwe, Econet. Elle fournit principalement des services assurantiels et bancaires par le biais des téléphones portables. Emilia Chisango, sa directrice financière, note que le confinement en a renforcé la nécessité.

S’adressant aux entrepreneurs suisses qui souhaitent investir en Afrique, elle déclare que la mauvaise image du continent véhiculée par les médias ne doit pas les décourager. Elle ajoute :

[…] Notre continent concentre des villes parmi les plus avancées avec des régions démunies. Les services de paiement et de transfert d’argent en ligne y sont parfois plus avancés qu’en Occident. En effet, les infrastructures de transport et les lignes de téléphonie fixe sont bien moins développées en Afrique. Mais cela a créé des opportunités. […]

Emilia Chisango.

Pour saisir ces dernières, il est indispensable de déterminer les besoins des consommateurs, conclut Emilia Chisango.

Le numérique pour faire face à la crise économique ?

En raison de la pandémie, particulièrement des restrictions instaurées pour limiter la propagation du Covid-19, le Zimbabwe connaît une crise économique et une inflation plus graves. La récession est d’ailleurs telle que le produit national brut risque de reculer de 5 à 10 % cette année, selon la Banque mondiale.

Cette situation plongera dans l’extrême pauvreté des centaines de milliers d’habitants supplémentaires. L’institution financière internationale ajoute que 50 % des Zimbabwéens sont susceptibles d’avoir des difficultés à s’alimenter.

Dans ce contexte, Emilia Chisango estime que le numérique peut s’avérer vital. D’après la directrice financière de Cassava Smartech, ce domaine s’est développé depuis quelques années. Elle explique :

Presque tout le territoire est couvert par le réseau mobile. Il y a encore quelques années, il fallait confier du cash à une personne de confiance pour qu’elle achemine cet argent dans une zone reculée ou passer par un office postal, ce qui était fastidieux.

Emilia Chisango.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top