De nouveaux services débarquent chez Kard, mettant fin à leur abonnement gratuit

Logo de Chez Kard sur un smartphone, l’alternative bancaire de la nouvelle génération.

La néobanque Kard a décrété la fin de la gratuité de son abonnement qu’elle facture désormais à hauteur de 4,99 euros par mois. Mais cette hausse de tarifs s’accompagne de nouveaux services, tels que les retraits 100 % gratuits en France, mais aussi à l’étranger et une assurance pour les téléphones portables.

Le secteur de la banque en ligne est en pleine croissance ces dernières années. Mais leur ascension fulgurante a été stoppée net par la pandémie du covid-19. Nombre d’entre elles ont dû déposer le bilan quand d’autres ont organisé un tour de table pour amasser des fonds et garder la tête hors de l’eau. Malgré cette période délicate, les banques 2.0 survivantes souhaitent dorénavant avoir plus d’envergure.

Cependant, le marché est très concurrentiel, des milliers de néobanques sont d’ailleurs fondées chaque année. Il va donc falloir se démarquer, et pour ce faire, certaines usent d’ingéniosité et garantissent des prix forts abordables, entre autres l’ouverture gratuite d’un compte bancaire.

Attirer plus de clients

Pour attirer davantage de clients et assurer leur pérennité, certaines néobanques préfèrent cibler une catégorie spécifique d’individus, comme les couples avec enfants, par exemple. Une idée pour le moins novatrice, si bien qu’en 2018, année du lancement de la banque numérique Kard, cette dernière a su séduire des milliers de sociétaires. La fintech vient même de publier les résultats de sa dernière collecte qui s’élève à environ 3 millions d’euros.

À l’instar de ses homologues européens, Kard souhaite s’imposer comme un leader dans le secteur de la banque mobile en accentuant son image de « néobanque pour les familles ». Ainsi, Kard a développé de nouveaux services, tels que l’ouverture d’un compte pour tous les enfants d’un ménage, sans frais supplémentaires.

Et si l’abonnement, au lancement de la plateforme, était gratuit, elle serait désormais facturée à 4,99 euros par mois. En contrepartie, les clients reçoivent une carte bancaire Mastercard silver, black ou pink, plus une carte numérique pour leurs achats sur internet.

L’offre est sans engagement, mais si le sociétaire souscrit pour 12 mois, les deux mois sont offerts.

Kard a aussi tenu à souligner que leurs clients actuels, dont le nombre est estimé à quelque 50 000 personnes, sont exemptés de cette facturation mensuelle.

Abonnement payant, mais avec de nombreux avantages

Cette hausse des prix chez Kard a de quoi inquiéter selon les analystes, car elle pourrait freiner les souscriptions. Cependant, la néobanque a indiqué que cette nouvelle offre s’accompagne de nombreux avantages. Le client pourra par exemple bénéficier d’une assurance smartphone, lui garantissant des indemnités pouvant aller jusqu’à 100 euros en cas de casse de l’écran.

La facturation mensuelle offre également le privilège de pouvoir effectuer des retraits gratuits, non seulement en France, mais aussi à l’étranger. À la condition tout de même que ces encaissements ne dépassent pas 100 euros par jour, et 500 euros par semaine et par mois.

De plus, la nouvelle offre de Kard met l’accent sur la surveillance des parents. Via une application, ces derniers ont la possibilité de piloter le compte de leurs progénitures. C’est-à-dire qu’ils peuvent visualiser le solde de leurs enfants, leur envoyer de l’argent et recevoir des notifications pour chaque transaction effectuée.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top