Banque Casino sort gagnant de sa prouesse pour avoir osé révolutionner certains principes bancaires

banque Casino

Les comptes courants ainsi que la domiciliation de revenus ont toujours été au centre de la relation entre les clients et leur banque. Un principe bien dépassé, selon certains experts, car d’autres opportunités s’offrent à cette dernière, dont l’exploitation lui sera certainement plus bénéfique. La croissance à deux chiffres de Banque Casino, découlant de son activité de financement, en est d’ailleurs un parfait exemple.

L’heure est actuellement à l’innovation. Les produits, autant que les services, doivent être adaptés aux besoins de la clientèle pour assurer leur fidélité. Ce qui ne semble pas être le cas pour bon nombre d’établissements financiers qui, à en croire les experts, ont tendance à toujours se focaliser sur le produit focus d’antan : les comptes bancaires de leurs clients. Ce, au détriment des services qui méritent d’être repensés.

Pour autant, l’on doit admettre que ceux-ci ne devraient plus constituer un pivot dans toute relation bancaire. Banque Casino a su, par exemple, tiré son épingle du jeu en mettant en place des crédits à la consommation pour le moins exceptionnels.

Une innovation stratégique qui paie

Depuis toujours, la politique stratégique des établissements bancaires se repose sur le compte courant des clients, notamment sur la détention de son compte principal. Ce qui ouvre davantage la voie à la gestion de leurs revenus. Les efforts d’innovation tournaient, de ce fait, autour de celui-ci ainsi que des opérations y attenantes (versements et retraits).

Ce qui amène à une banalisation de ce support, autant qu’il se spécialise. La preuve, disposer de plus de deux comptes courants pour un couple est devenu un fait ordinaire. D’autant que les démarches d’ouverture ont été largement facilitées depuis que le recours aux canaux digitaux a été rendu possible. Cependant, force est de constater que les particuliers sont peu tentés à voir ailleurs en dépit de la Loi Macron qui facilite le changement de banque.

Le facteur pouvant les pousser à le faire serait la mise en place de services répondant à leurs besoins réels. Quoique trop peu d’établissements l’envisagent à ce jour. Banque Casino fait partie de ses enseignes novatrices. Et sa réinvention stratégique vient du fait de l’affaissement du crédit revolving qui a été précédé par l’instauration de la loi Lagarde.

À savoir, cette filiale du Groupe Casino opère dans le crédit à la consommation depuis près de deux décennies. Et il faut reconnaître que son changement de plan lui a valu un PNB à hausse tendancielle ces dernières années, à raison de 20% minimum en 2019.

Banque Casino, une enseigne révolutionnaire

Devenu la « néobanque des consommateurs » depuis 2012, avec ses services 100% digitaux visant à faciliter les parcours d’achat, le nombre de ses clients dépasse à l’heure actuelle les trois millions. Aussi pour y parvenir, met-elle en avant :

  •  Les cashbacks ;
  •  Les paiements fractionnés ;
  •  Les crédits instantanés qui, bien que limités à des montants très bas (1 000 euros maximum), révolutionnent les prêts conso traditionnels.

À son directeur général adjoint, Marc Lanvin, de préciser :

Notre objectif n’est pas que nos clients aient chez nous leur compte principal.

Marc Lanvin.

En effet, la domiciliation de revenus sur un compte Banque Casino ne fait pas partie de leurs priorités. Pour l’enseigne, l’important c’est d’offrir à sa clientèle une connectivité, une instantanéité et une simplicité durant leur parcours d’achat. Elle doit alors miser sur :

  •  L’utilisation d’un Chatbot des plus efficace au sein de son service client pour assurer l’apport de réponses rapides, qualifiées, mais surtout décisives à ses interlocuteurs ;
  •  Une expérience utilisateur très personnalisée, entre autres la généralisation de la signature électronique ;
  •  Son ouverture à d’éventuels partenariats avec des acteurs digitaux, tels que des e-commerçants (MisterFly, Selectour…), des Fintechs de paiement comme Lydia, ou encore des Personal Money Management (PFM) comme l’application Bankin'.

Ce qui est certain, pour Marc Lanvin, c’est que :

Chacune des initiatives que nous avons lancées a rencontré un succès plus large que prévu.

Marc Lanvin.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top