Orange Bank passe de 500 000 à 1,1 million de clients en à peine 3 mois

capture écran du site d’Orange Bank

Lors de la publication de son dernier bilan trimestriel, Orange Bank accusait plus d’un million de clients. Une excellente performance, surtout lorsqu’on sait que cette banque en ligne n’en comptabilisait que la moitié au mois de juin dernier. Toutefois, cette hausse surprenante du nombre de sociétaires peut s’expliquer par un simple changement de la méthode de calcul.

Au mois de juin dernier, Orange Bank ne comptabilisait qu’environ 500 000 clients. Mais à la fin du mois d’octobre, l’enseigne en dénombrait 1,1 million. Une hausse exponentielle de l’ouverture de compte bancaire qui intrigue de nombreux observateurs, et il y a de quoi s’interroger. Doubler le nombre de clients en à peine 3 mois est, en effet, une prouesse jamais réalisée jusqu’à présent. D’autant plus que ce bilan permet à Orange Bank de rivaliser avec la succursale néerlandaise ING.

Mais pour expliquer ce chiffre faramineux, la raison semble simple. Il s’agirait, en effet, d’une modification au niveau du procédé d’estimation de la base clients.

Intégration des dossiers d’assurance mobile

Orange Bank est né de la collaboration entre l’opérateur Orange et l’assureur Groupama. Un partenariat qui a permis de mettre à disposition de sa clientèle des services numériques tels que la gestion d’un compte bancaire via une application mobile tout en bénéficiant d’un accompagnement physique dans les agences d’Orange en cas de pépins.

Un modèle hybride qui a su attirer de nombreux utilisateurs, mais qui n’explique pas pour autant la hausse conséquente du nombre de souscripteurs en à peine 3 mois. Au directeur général d’Orange Bank d’expliquer :

Le réseau d’agences Orange s’occupe de promouvoir le compte Orange Bank et le financement de terminal mobile, tandis que le réseau d’agences Groupama vend du crédit à la consommation Orange Bank.

En outre, ces deux offres étaient comptabilisées indépendamment l’une de l’autre. Les 500 000 annoncés au mois de juin excluaient les souscripteurs au crédit à la consommation et les adhérents à l’offre d’assurance pour smartphone Orange Courtage. Or, ce dernier produit accusait plus de 600 000 sociétaires pour 150 000 clients professionnels et 450 000 particuliers.

En ajoutant ces 600 000 utilisateurs à leur base de données client, Orange Bank a ainsi pu revendiquer 1,1 million d’utilisateurs.

Objectif manqué

C’est une bien belle manœuvre de la part d’Orange Bank pour doubler sa clientèle. Toujours est-il que ce bilan témoigne de l’objectif non atteint de la banque en ligne. En effet, cette dernière ambitionnait d’attirer au moins 2,5 millions de clients en 2020 lors de sa création en 2017. Malgré l’apport de ces dossiers d’assurance mobile, le seuil fixé était resté largement au-dessus du chiffre réalisé. De plus, un flou semble persister quant à la provenance de ces 100 000 sociétaires lors du troisième trimestre.

En effet, le bilan d’Orange Bank fait uniquement mention de l’augmentation de 60 % du nombre d’utilisateurs de l’offre bancaire Premium à 7,99 euros par mois. Ce rapport trimestriel ne précise pas s’il s’agit de clients ayant ouvert un compte bancaire ou ayant souscrit à l’assurance téléphonique.

En conclusion, la banque en ligne est encore loin de leur objectif de départ. Qui plus est, la crise du covid-19 et l’avènement de concurrents de taille tels qu’ING n’ont pas arrangé les choses. À l’heure actuelle, Boursorama reste le leader de ce secteur avec ses 2,5 millions de clients.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top