Hélios se livre sur leurs engagements écologiques

capture écran du site Hélios

Hélios se veut être une néobanque verte, proposant à ses clients de concrétiser ses idéaux écologiques. Un argument de vente qui est toutefois sujet à de nombreuses interrogations, ce qui a d’ailleurs poussé l’une de leurs fondatrices à éclaircir les zones d’ombre lors d’une interview. Elle se livre notamment sur la procédure de sélection et les tarifs de l’enseigne.

La pandémie du covid-19 a eu des conséquences désastreuses tant sur le plan humain que sur le plan économique. Mais cette épidémie aura aussi permis une prise de conscience générale sur les enjeux environnementaux. Le levier qui lancera définitivement l’ouverture de compte bancaire dans les banques vertes ?

En effet, de nombreuses néobanques se dévouent à cette cause depuis quelques années, entre autres Helios, dont l’offre n’est toutefois pas encore sur le marché.

Toujours est-il que la banque de dernière génération compte déjà des milliers de préinscrits à l’heure actuelle. L’une de ses fondatrices s’est livrée à un entretien où elle détaille les objectifs et le fonctionnement de la société.

Des investissements verts avec plus de transparence

Julia Ménayas, cofondatrice d’Hélios, indique qu’il y a eu de nombreuses innovations dans le domaine des néobanques. Ces fintechs ont cherché à se démarquer de la concurrence avec des offres inédites, ciblant par exemple un public précis tel que les adolescents ou encore les universitaires.

Quoi qu’il en soit, Julia Ménayas déplore le manque de portées écologiques de ces produits dédiés, ce à quoi sa banque souhaite remédier. D’après ses argumentations, bon nombre de succursales proposaient déjà des offres bancaires vertes, mais qui étaient jusqu’ici réservées à des personnes fortunées et donc peu accessibles au grand public.

De plus, ce type d’investissements accusait un manque de transparence. Mais ce ne sera pas le cas pour Helios d’après sa cofondatrice. À cette dernière d’indiquer :

Avec Helios, nous voulons offrir cette transparence avec, dans un premier temps, un compte courant. Depuis l'application, vous pouvez donc savoir quels projets et quelles entreprises vous allez financer en déposant votre argent chez Helios.

Elle rajoute également que sa néobanque met un point d’honneur à ne sélectionner que des projets durables. En outre, les investissements à destination des enseignes œuvrant dans la fabrication d’armes ou dans l’exploitation d’énergie fossile seront prohibés.

Un tarif adapté

Helios se veut être un intermédiaire pour permettre à sa clientèle de concrétiser ses idéaux écologiques. Mais par quels moyens et à quels prix ? Julia Ménayas explique qu’ils ont un protocole de sélection d’entreprises très strict. D’abord, ils retiennent uniquement les sociétés labellisées ISR (Investissement Socialement Responsable).

Puis, leur comité d’évaluation examine un à un les dossiers de ces enseignes, car malgré le titre d’ISR certaines entreprises œuvrent dans l’exploitation d’énergie fossile. Ce protocole de sélection permet ainsi de ne retenir que les entreprises à réelle dévotion écologique.

Concernant les tarifs, Helios propose un abonnement mensuel de 6 euros. Une facturation assez élevée comparée à celles de ses concurrents, mais la néobanque rétorque que cette initiative leur permet de tenir les promesses faites à leurs clients. En effet avec ce tarif, Hélios peut s’affranchir des contraintes financières du système bancaire classique où les banques sont dépendantes des levées de fonds. Julia Ménayas indique à ce sujet :

Cet abonnement nous donne une certaine indépendance.

Julia Ménayas.

En outre, via cet abonnement, Hélios ne se risque pas de se détourner de ses idéaux écologiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top