Les consommateurs qui utilisent leur carte bancaire pour régler un achat sont récompensés en Italie

Un homme paye par carte de crédit dans un commerçant

Depuis le 8 décembre dernier et jusqu’à la fin de l’année, tout individu majeur habitant en Italie bénéficie d’un remboursement de 10 % sur ses achats. Encore faut-il que leur règlement ait été effectué avec une carte bancaire. Par ailleurs, le consommateur devra réaliser au minimum 10 transactions avant le 31 décembre prochain.

En Italie, l’État récompense les consommateurs qui utilisent leur carte bancaire ou tout autre moyen de paiement électronique pour régler leurs achats. Cette initiative a été baptisée « Cashback de Noël ». Son objectif est d’encourager la consommation tout en soutenant les commerçants dont l’activité a été lourdement affectée par la pandémie de coronavirus. Elle ne concerne toutefois pas les achats réalisés sur Internet.

Le remboursement sera directement versé sur le compte bancaire du consommateur. Pour en bénéficier, il devra préalablement effectuer une inscription sur la plateforme gouvernementale prévue à cet effet. Il aura alors à renseigner plusieurs informations, comme son numéro fiscal.

Le gouvernement italien souhaite résolument encourager le paiement électronique

La crise sanitaire provoque des changements de comportement. Tel est le constat résultant d’une étude réalisée par la compagnie Paysafe. Par exemple, les Italiens sont environ 43 % à affirmer être plus vigilants quant à la manipulation d’argent liquide et à envisager de se servir plus de leur carte bancaire.

Via le Cashback de Noël, le gouvernement effectue une expérimentation pour préparer le lancement d’un autre programme. Il s’agit du « Cashless » qui doit débuter le 1er janvier prochain et se terminer le 30 juin 2022. Pour y participer, les consommateurs devront respecter les mêmes règles que celles appliquées pour bénéficier de la prime de Noël. Pour se faire rembourser 150 euros tous les 6 mois, ils devront toutefois effectuer en 180 jours au minimum 50 transactions dont le montant total devra se chiffrer au moins à 1 500 euros.

Un super cashback de 1500 euros sera également octroyé aux 100 000 consommateurs qui réaliseront le plus de paiements électroniques en 6 mois. Un budget de 6 milliards d’euros a été prévu par le ministère des Finances pour financer ces différentes initiatives.

Comment la prime de Noël fonctionne-t-elle exactement ?

Concrètement, l’État italien remboursera 10 % des dépenses effectuées par chaque consommateur. Cependant, il a fixé une limite de 1 500 euros. Ainsi, le propriétaire d’une carte bancaire ne se verra pas accorder plus de 150 euros même si le montant des transactions qu’il a effectuées est supérieur au plafond établi. Par ailleurs, pour bénéficier du cashback, il devra réaliser au moins 10 opérations avant que l’année 2020 ne s’achève.

Il faut toutefois souligner que le programme prend en compte un vaste éventail de factures. Les consommateurs recevront par exemple un remboursement pour :

  • La consommation d’un cappuccino dans un bar ;
  • L’achat d’un appareil électroménager ou d’un produit de luxe ;
  • Un séjour à l’hôtel ;
  • L’intervention d’un plombier, etc.

En plus de venir en aide aux commerces de détail, ce programme vise à lutter contre la fraude fiscale en favorisant les paiements traçables. L’an dernier, ce fléau a été évalué à 211 milliards d’euros. Où le gouvernement en est-il dans ce combat ? Pour l’heure, 57,5 % des habitants des régions du nord de l’Italie privilégient les paiements cash. Dans les territoires du sud, cette proportion augmente à 93 %. Ces données ont été fournies par la banque centrale du pays.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top