Pourquoi faut-il encourager l’investissement féminin ?

une jeune femme devant des pièces

Les femmes affichent moins d’appétence pour l’investissement que les hommes. Une enquête menée par ING révèle que les premières sont 23 % à s’y lancer, contre 37 % pour les seconds. De son côté, une étude réalisée en 2018 par Air Liquide avec Actionaria a montré que la part des hommes parmi les actionnaires individuels questionnés s’élevait à 86 %.

Les femmes sont autorisées à ouvrir un compte bancaire de manière autonome en leur nom propre depuis 1965. Si leur émancipation financière est survenue tardivement, c’est en raison de la place qui leur est accordée dans la société. Elle a été favorisée par les changements sociétaux, dont la hausse du taux d’activité féminin.

Quoi qu’il en soit, il subsiste nombre de biais culturels. Conséquence, les femmes préfèrent que les hommes s’occupent de la gestion financière du ménage. D’après un sondage OpinionWay, 80 % des hommes de 25 à 34 ans affirment se charger de la relation avec les banques et de la gestion des comptes au sein de leur couple.

Un rôle sous-estimé

Le fait que l’investissement reste majoritairement pratiqué par les hommes n’est justifié par aucune raison. Ces dernières années, les jeunes générations se sont particulièrement lancées dans l’investissement en ligne. Il est dans l’intérêt de l’économie que les femmes soient aussi concernées par la réappropriation du contrôle des fonds.

Jusque-là, le rôle féminin dans l’univers financier a été sous-estimé. Pourtant, une enquête commandée par le collectif Sista auprès de BGC montre que 79 % des sondés estiment que la performance ou la prise de décision est impactée positivement par la mixité des équipes de gestion.

Selon un collectif de femmes chefs d’entreprise, il s’agit d’une opportunité unique qu’il convient de saisir. Dans la pratique, il faudra avancer des solutions concrètes à l’instar du forum de l’investissement au féminin de Femmes Business Angels. À la clé, le changement radical de la place des femmes dans la société et l’amélioration de l’économie.

Des améliorations sur plusieurs plans grâce à la promotion de l’investissement féminin

Une étude d’UBS montre que 82 % des femmes questionnées pensent que leur conjoint dispose d’une meilleure connaissance sur les placements financiers. Outre le manque de confiance en elles, les sondées affichent une aversion au risque plus importante et une grande méfiance à l’égard des institutions financières.

L’ONU note pourtant dans un rapport paru en 2017 que l’investissement particulier représente un axe clé d’amélioration de la contribution féminine à l’économie mondiale. Il peut également favoriser l’égalité des sexes de manière globale.

En incluant davantage les femmes dans le domaine de l’investissement, il pourrait ainsi être possible de produire plus de richesses et de consolider l’économie. Le cabinet de conseil McKinsey stipule notamment que la promotion de l’égalité des sexes dans l’investissement est susceptible de faire croître de 12 000 milliards de dollars de plus le PIB mondial.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top