Vers un compte bancaire sur Amazon ?

Clic sur le site Amazon

Amazon veut proposer à ses clients une offre sous forme de compte bancaire. Il s’agit surtout d’une alternative à une carte de crédit lors des achats. En effet, l’utilisation de ce moyen de paiement s’avère trop coûteux, au vu des commissions versées aux banques, dans le cadre des transactions. Sinon, le groupe n’a encore laissé passer que peu d’information concernant ce produit.

Les grandes banques américaines s’attendent à un important changement dans le secteur. Amazon, dont le poids en Bourse est deux fois plus que celui de la plus importante d’entre elles, s’apprête à investir le secteur bancaire. Les résultats d’une étude LendEDU ont certainement motivés cette décision.

En effet, ce site proposant des prêts étudiants a rapporté que 38 % des clients d'Amazon accordent à un site e-commerce, le même niveau de confiance que celui d’une banque, en termes de gestion des finances.

En réalité, le géant de Seattle n’aspire pas à devenir une banque à part entière. En cause, la réglementation post-crise qui interdit une telle démarche. Amazon souhaite plutôt nouer des partenariats avec les banques. Quoi qu’il en soit, son arrivée dans le secteur risque fort de faire des remous.

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
160 € Offerts
Monabanq
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre
Je compare les offres bancaires

Services adaptés au mode de consommation des Millenials

Selon le « Wall Street Journal », Amazon projette depuis l'automne 2017 d’intégrer le secteur bancaire. Le géant de l’e-commerce vise surtout ses clients non bancarisés. Dans son viseur se trouvent aussi les Millenials, la génération de jeunes adultes nés entre 1980 et 2000.

En effet, ceux-ci ont effectivement adopté un mode de consommation différent de celui de leurs aînés, en termes de services financiers. Ils se passent volontiers des banques. Pour effectuer des services de base comme les virements ou les paiements, ils utilisent leur Smartphone.

Diminuer les commissions

Le géant de l’e-commerce aurait contacté, voilà déjà quelques mois, les principaux établissements bancaires américains, dont Capital One et JP Morgan. Une démarche qui entre dans l’étude de faisabilité de son projet de proposer un produit du type compte courant.

Ses clients en seront surtout les premiers bénéficiaires. En effet, le compte en question a vocation à diminuer les commissions payées sur les transactions. L’on parle de celles prélevées par les banques pour les achats faits sur le site d’Amazon, via une carte de crédit.

Un manque d’informations

Le « Wall Street Journal » n’a cependant pas pu se recueillir davantage d’informations sur la nature exacte du produit bancaire envisagé par Amazon.

Pour l’heure, on ignore, par exemple, si les clients auront à leur disposition des moyens de paiement physiques (cartes bancaires et/ou des chéquiers). La question de savoir s’ils pourront effectuer des paiements sur d’autres plateformes que sur le site, reste également en suspens.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.