Seuls 69% des majeurs dans le monde sont bancarisés

Des personnes utilisant des distributeurs automatiques

Être affilié à une banque est un privilège qui n’est pas forcément accessible à tous. Selon un dernier recensement de la Banque Mondiale concernant les adultes, près de 1,7 milliard ne disposent pas de compte bancaire. Une situation qui affecte particulièrement les pays en voie de développement, mais qui s’est tout de même s’améliorée au cours de ces dernières années.

Détenir un compte en banque est un luxe que certains adultes (1,7 milliard) ne peuvent se permettre jusqu’à maintenant. Cela concerne surtout ceux dont le revenu monétaire est faible. C’est aussi le cas de la population des pays en voie de développement.

D’après une récente étude menée par la Banque Mondiale, 3,8 milliards (69%) des personnes adultes de par le monde disposent d’un compte bancaire ou d’une offre similaire. L’enquête démontre également une certaine progression ces dernières années grâce à l’apparition des services d’argent mobile.

De nouveaux systèmes financiers que cet organisme compte bien exploiter pour améliorer encore plus la situation.

Le rôle de la technologie

La technologie joue un rôle majeur dans les échanges monétaires. Jim Yong Kim, le président de la Banque mondiale l’affirme dans ses propos :

L'accès aux services financiers est crucial si l'on veut lutter à la fois contre la pauvreté et contre les inégalités. Les nouvelles données sur la possession d'un téléphone mobile et sur l'accès à l'internet montrent que la technologie offre des opportunités sans précédent pour parvenir à l'inclusion financière universelle.

Jim Yong Kim.

D’ailleurs, c’est grâce à ces nouveaux concepts que le nombre des personnes bancarisées a atteint les 1,2 milliard depuis 2011 (dont 515 millions entre 2014 et 2017).

La base de données de la Banque Mondiale a même permis de constater que le taux des transactions financières via internet ou un mobile est passé de 67% à 76% représentant une hausse de 9% à l’échelle mondiale. De 57% à 70% pour une hausse de 13% en ce qui concerne les pays en voie de développement.

En tenant compte de ces résultats, cette institution voit en ces systèmes:

Des opportunités sans précédent pour parvenir à l'inclusion financière universelle.

La tendance face aux inégalités

La Banque Mondiale est consciente qu’actuellement, plus de la moitié de la population à travers le monde bénéficient des services offerts par les comptes bancaires. Seulement, les inégalités sont encore d’actualité.

C’est bien le cas en ce qui concerne les majeurs de sexe masculin et féminin. En effet, les informations publiées par Global Index démontrent que les femmes sont moins privilégiées que les hommes avec un rapport fixé à 65% contre 72%.

Cet écart se fait également remarquer au niveau social mettant en évidence la distance entre les riches et les pauvres. Auprès des ménages les moins aisés, seuls 61% des adultes sont abonnés à un compte en banque. Ce suffrage est plus élevé chez les foyers les plus riches puisqu’il atteint 74%.

Concernant la répartition mondiale, les derniers rangs sont attribués aux pays en voie de développement tels que le l’Indonésie, la Chine, le Bangladesh, l’Inde, le Pakistan ou le Nigeria.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top