Des banques européennes s’inspirent des géants de la Silicon Valley pour séduire les jeunes talents

paysage Silicon Valley

Les géants du secteur high-tech se démarquent souvent par l’originalité de leurs installations. Ils proposent entre autres des tables de ping-pong, des salles de jeux, des espaces de relaxation, etc., pour améliorer les conditions de travail des salariés et optimiser ainsi leur productivité. De nombreuses banques comme Nordea ont adopté la même démarche pour séduire les jeunes recrues.

En raison de leur profil atypique, il est de moins en moins évident d’attirer l’attention des Milléniaux, encore moins de les séduire et de les fidéliser. Ce phénomène est par ailleurs renforcé par la culture d’entreprise véhiculée par les géants du high-tech comme Google ou Facebook.

Précurseurs de l’ambiance fun propre aux start-up, ces entreprises se démarquent par leur environnement de travail décontracté et leurs diverses installations dédiées au bien-être des travailleurs.

Ainsi, certaines banques européennes comme Nordea ont décidé d’adopter ce style pour devenir plus attrayantes aux yeux des jeunes talents. Cette initiative pourrait être décisive pour la numérisation de l’univers de la finance.

Les banques souhaitent renouveler leur image

La banque traditionnelle est souvent associée à une ambiance austère ainsi qu’à une attitude conservatrice. Pour se détacher de cette image, l’enseigne scandinave Nordea a décidé de s’inspirer de la Silicon Valley et de Disney. De cette manière, les salariés garderont des souvenirs plaisants et mémorables de chaque jour de travail. L’ambiance start-up s’est donc imposée dans ces établissements financiers pour pouvoir se démarquer dans le milieu et attirer davantage les jeunes recrues.

La Danske Bank de Vilnius (Lituanie) a également adopté cette démarche pour ses 700 employés travaillant dans le département informatique. Ses salariés ont notamment la possibilité de faire des siestes dans un espace dédié. Ils peuvent également jouer au ping-pong ou à des jeux vidéo sur console dans la salle de détente.

Nordea a collaboré avec la société ISS pour mettre en place ces installations mariant parfaitement les incontournables des institutions financières et l’ambiance empreinte de légèreté des start-up de la Silicon Valley.

Cette entreprise est surtout connue pour ses services de restauration et de nettoyage pour les établissements professionnels. Désormais, elle s’occupe aussi de réaménagement d’espace de travail et rencontre des demandes croissantes tendant vers le style américain pour séduire les jeunes.

Suivant cette même logique, Goldman Sachs a récemment décidé d’assouplir le code vestimentaire appliqué à tout son personnel. Il s’agit d’une véritable petite révolution au sein d’une des plus grandes banques d’affaires des États-Unis et du monde. Jusqu’ici, les costumes-cravates et les tenues correctes étaient effectivement de rigueur dans cet établissement historique.

Un changement majeur dans les arguments de recrutement

Assez volatiles, les Milléniaux se demandent d’emblée comment changer de banque dès la souscription. Cette attitude concerne également les services de recrutement des établissements bancaires. En effet, ces candidats au profil atypique sont depuis un certain temps sur le marché du travail. De ce fait, les recruteurs dans le secteur doivent revoir leurs méthodes pour s’adapter à la situation et attirer les jeunes.

En raison de la numérisation des services financiers, les banques traditionnelles se retrouvent désormais en concurrence avec les géants de la technologie en matière de recrutement. Comme le souligne le responsable de l'immobilier de la Danske Bank, Christian Ronn Osteraas :

Les banques sont de plus en plus des entreprises informatiques et, par conséquent, en étant en compétition pour recruter les mêmes talents, nous devons aussi proposer des avantages et des services identiques, voire meilleurs.

Christian Ronn Osteraas.

Pourtant, ces entreprises d’envergure mondiale utilisent des techniques mettant en avant de nombreux arguments plébiscités par les Milléniaux. Ils proposent notamment des environnements de travail « fun » et des espaces dédiés au repos.

Les banques doivent donc s’adapter ces nouvelles formules afin d’attirer les Milléniaux qui maîtrisent les outils indispensables pour le déploiement de leurs services numériques.

Outre la rémunération, l’ambiance de travail est un des enjeux majeurs de ce changement de style nécessaire dans la méthode de recrutement. Par ailleurs, selon directeur général adjoint d’ISS, Troels Bjerg, plus de la moitié des Milléniaux considèrent que le salaire est moins important que la qualité de vie sur le lieu de travail. Les chefs d’entreprise doivent ainsi relever ce nouveau défi apporté par une nouvelle génération de travailleurs.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top