Les Français ont-ils réellement confiance en leur banque ?

clients et conseiller bancaire

Sur dix usagers bancarisés, six déclarent être bien accompagnés par leur conseiller client, ce qui forge une image positive des banques en général. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par le troisième institut d’études dans l’Hexagone, BVA. Néanmoins, le pourcentage de Français qui considèrent les établissements bancaires comme des partenaires de confiance s’élève à seulement 59 %.

La plupart des Français sont encore fidèles à leur banque et ont une perception positive des établissements bancaires dans leur ensemble, comme le révèle une étude dressée par BVA. Tel est le constat de la Fédération bancaire française (FBF) suite à la divulgation de son « observatoire de l'image des banques ».

En tout cas, la banque centrale note que seuls 63 % de clients ont confiance en leur enseigne bancaire. Cette question se rapporte notamment à la sécurité des avoirs, y compris en cas de crise financière. Ce chiffre découle d’un récent sondage réalisé à la demande de l’institution financière.

De nombreux usagers éprouvent une crainte quant à la sécurité de leurs fonds

Alors que plus de la moitié des Français placent leur confiance dans les services bancaires selon l’observatoire de l’image des banques, le pourcentage relevé par la Banque de France est plus faible.

Les résultats d’une récente étude que cette dernière a sollicitée montre que seuls 45 % des sujets interrogés se déclarent plutôt confiants. 18 % des sondés, en revanche, manifestaient une confiance totale. Chez les clients âgés de 25 à 44 ans, cette confiance ne s’observe que dans 57 % des cas.

Pour aller encore plus loin dans les détails révélés par la banque centrale, il apparaît que seules 30 % des personnes approchées estiment que les enseignes bancaires opèrent dans l’intérêt des clients.

Seuls 29 % des sondés sont d’avis que leur patrimoine demeure en sécurité même si la banque est amenée à fermer ses portes. Cette méfiance prendra-t-elle davantage d’importance dans le contexte social actuel ? En effet, depuis novembre dernier, les violences urbaines se traduisent par des actes de vandalisme dans les agences physiques et par la destruction des DAB.

Les clients pensent être bien pris en charge par leur conseiller

Sachant que 66 % des Français perçoivent le secteur bancaire d’une façon positive, le chiffre se stabilise depuis l’an passé, à en croire l’enquête entamée par la société française de conseil. Parmi eux figurent notamment les salariés à la retraite, les seniors et les femmes.

Les populations qui résident au Nord-Ouest de la France ne sont pas en reste. Les résultats sont davantage satisfaisants lorsqu’il est question de mesurer les risques d’un éventuel changement de banque et donc de jauger la fidélité des Français à leur enseigne.

Dans son observatoire, la FBF indique que 82 % des sujets interrogés regardent favorablement leur établissement bancaire, soit trois points de plus si l’on compare ce chiffre à celui enregistré en 2017. D’ailleurs, 73 % des Français affichent une certaine satisfaction par rapport aux conseils apportés.

Les professionnels de la relation client sont considérés comme compétents dans 79 % des cas. BVA s’est basé sur un échantillon de 892 individus âgés de plus de 15 ans. Les sujets concernés ont été interviewés entre le 3 et le 17 décembre 2018.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top