Le Crédit Agricole soutient les entrepreneurs locaux à travers ses caisses régionales

logo du Crédit Agricole

Dans un secteur de plus en plus concurrentiel, le Crédit Agricole s’efforce de sortir du lot à travers ses formules et le déploiement de ses divers programmes au niveau de ses agences. Le groupe est par ailleurs porté par ses caisses régionales. De cette manière, la banque est en mesure de promouvoir l’économie verte, soutenir les start-up et renforcer sa croissance au niveau national.

Le Crédit Agricole démontre son attachement aux projets innovants et aux jeunes pousses françaises à travers le concept Village by CA. Le premier du genre a été lancé en 2014 à Paris. Le groupe a ensuite déployé ce programme dans tout l’Hexagone.

Les caisses régionales s’occupent par ailleurs du lancement des pépinières dans leurs zones de couverture en raison de leurs connaissances de cet écosystème.

De cette manière, les CRCAM (Caisses Régionales de Crédit Agricole Mutuel) pourront aider efficacement les start-up locales, contribuer au développement économique de la région et participer à la consolidation du groupe.

Des caisses régionales à l’affût des projets prometteurs

La CRCAM Morbihan a lancé le Village by CA local en 2018. Suivant le concept d’origine, il s’agit d’un accélérateur destiné à soutenir les start-up les plus innovantes de la région. La structure développée par la caisse régionale accompagne près d’une vingtaine de jeunes entreprises après seulement deux appels à projet.

Selon la banque :

Trente-cinq entreprises ont choisi de s’associer à l’initiative du Crédit Agricole et de devenir partenaires du Village by CA pour bénéficier de l’écosystème d’innovations et collaborer avec les start-up.

Cette plateforme cherche notamment à aider les jeunes pousses à s’implanter avec succès dans le Morbihan. Le potentiel de leurs projets permet par ailleurs de créer des emplois et de maintenir les sièges sociaux dans la région. Il s’agit aussi d’une initiative relativement rentable pour le groupe.

Durant la dernière Assemblée générale, les sociétaires ont bénéficié d’une légère hausse de leur dividende à 2,18 euros par rapport aux 2,07 euros de l’année précédente pour chaque certificat d’investissement. Une augmentation de près de 2,5 % a été constatée jusqu’à la fin de l’année. La banque prévoit donc une hausse aussi intéressante en 2019.

La promotion de l’économie verte fait également partie des missions les plus intéressantes menées par les caisses régionales du Crédit Agricole. La CRCAM de la Touraine et du Poitou, par exemple, envisage de continuer à encourager ce type d’initiative après son investissement de 250 millions d’euros dans le domaine. L’économie verte est même au cœur de son plan stratégique de développement à l’horizon 2021.

Néanmoins, son activité est encore axée sur l’immobilier pour l’instant. Ce secteur représente un investissement d’environ 1 milliard d’euros et un chiffre d’affaires de plus de 13 millions d’euros via le réseau Square Habitat, filiale du groupe constituée d’agences immobilières.

Un accompagnement local revu en profondeur

Au lieu de changer d'agence bancaire, certains clients tendent à se tourner vers d’autres établissements offrant un service de proximité. Ce phénomène permet notamment d’expliquer les contreperformances enregistrées par la CRCAM Loire Haute-Loire en 2018. En effet, la caisse régionale a affiché une baisse de 4,2 % sur son résultat net, soit une perte d’environ 99,6 millions d’euros. Ce recul est également dû à une réforme récente dans les normes comptables.

Néanmoins, la caisse régionale a tout de même pu compter sur ses activités en matière d’assurance et de prévoyance qui sont en plein développement. Ainsi, la banque a gagné en 2018 des parts de marché de 10,5 % dans l’univers de l’assurance habitation et de 8 % dans les assurances auto.

D’autre part, la CRCAM Loire Haute-Loire envisage d’accompagner les opérateurs économiques de la région dans leurs reconversions. Cette démarche commence notamment par le soutien aux PME apparues après la disparition des nombreuses usines qui étaient les principaux moteurs économiques de la région jusque dans les années 1990.

Enfin, après avoir rénové toutes ses agences, la caisse régionale souhaite également revoir ses services pour atteindre les consommateurs vivant dans des localités les plus reculées. Cette offre vise surtout les clients qui n’ont pas accès aux outils numériques actuellement disponibles.

La banque propose actuellement un conseiller mobile, se déplaçant en camion, pour rester au plus près de sa clientèle, même sans agence à proximité. Ce service couvre l’ouverture de compte et la gestion de son portefeuille au quotidien, l’épargne, les assurances et les financements de projet.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top