N26 abandonne la carte de paiement physique pour son offre Standard

Main d’une personne tenant sa carte de crédit N26 et son smartphone pour faire un service bancaire en ligne.

Jusqu’à récemment, les personnes qui souscrivaient à l’offre « Standard » de la fintech allemande recevaient systématiquement une carte de paiement physique. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, pour encourager ses clients à utiliser la carte virtuelle associée à leur compte, N26 a décidé de « supprimer » la carte physique de son offre gratuite. La néobanque entend être le chef de file dans la démocratisation des comptes 100 % digitaux.

Pour promouvoir les comptes 100 % digitaux

Avec plus de 1,8 million d’abonnés, N26 ne cesse d’innover pour satisfaire les attentes des consommateurs et espérer ainsi figurer en bonne place dans les classements des comparateurs néobanque.

La suppression de la carte bancaire de l’offre Standard a été actée le 11 mars,

A expliqué Jérémie Rosselli, directeur général de l’enseigne en France. Cette décision n’a pas été motivée par des raisons financières, mais plutôt par l’ambition d’ouvrir la voie au 100 % digital.

Malgré l’absence de carte physique, le client dispose quand même d’un moyen de paiement. Pour régler ses achats en ligne ou en magasin, il peut se servir de sa carte virtuelle. Il lui suffit pour cela de la connecter à une application de paiement mobile (Apple Pay ou Google Pay).

Important Cependant, il est toujours possible de commander une carte physique MasterCard facturée à 10 euros incluant les frais de fabrication et de livraison. Celle-ci donne droit à trois retraits gratuits par mois au distributeur de billets. Les autres opérations supplémentaires sont facturées deux euros chacune. Les clients qui sont déjà en possession d’une carte physique peuvent continuer à l’utiliser.

Une décision liée à la flambée du sans contact

Selon Jérémie Rosselli,

Cette stratégie de ne plus mettre en avant le moyen de paiement palpable est née de la volonté de s’adapter aux nouveaux comportements d’achat.

Jérémie Rosselli

Du fait de la crise sanitaire, l’année 2020 a été marquée par l’explosion des paiements mobiles et du sans contact ainsi que par le grand recul des retraits aux distributeurs. Dans les détails, la part des paiements en ligne est de 75 % et celle des achats sur Internet s’établit à 20 %. En tout cas, le directeur général de N26 reste confiant sur l’adoption permanente du sans contact par les Français.

À noter que la néobanque allemande a lancé son compte Smart (accessible à 4,90 euros par mois) à l’automne 2020. À mi-chemin entre le compte gratuit et le compte You proposé à 9,90 euros, cette offre inclut des fonctionnalités destinées à favoriser l’épargne et donne accès au service client téléphonique.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top