La start-up britannique Monzo veut détrôner les acteurs traditionnels

Insigne d'une banque londonienne

La banque en ligne Monzo vient récemment de lever 19,5 millions de livres. Cette jeune pousse britannique rêve de devancer les banques traditionnelles avec son offre mobile ergonomique qui est centrée sur les besoins d’un client désirant plus que jamais une transparence sur les prix et la maîtrise de ses finances.

Auparavant connue sous le nom de Mondo, la banque mobile britannique s’est rebaptisée Monzo après avoir lancée une campagne de crowdfunding qui lui a permis de réaliser une levée de fonds records de 1 million de livres sterling en seulement 96 secondes sur la plateforme Crowdcube.

Le principe de la néo-banque est de permettre aux clients d’envoyer et de recevoir de l’argent grâce à une application, et ce, avec le moins de restrictions possibles. Cependant, Monzo est limitée par son agrément bancaire qui lui permet uniquement de distribuer, à ses utilisateurs, une carte prépayée Mastercard.

Avec son offre transparente, La jeune pousse britannique Monzo espère détrôner les acteurs bancaires traditionnels. La récente levée de fonds de 19,5 millions de livres devrait lui permettre de développer de nouveaux services financiers.

De plus en plus d’investisseurs sont attirés par Monzo

La banque en ligne britannique, qui a l’espoir de devancer les acteurs traditionnels, est en bonne voie. Elle vient, en effet, de lever 19,5 millions de livres, soit 23,1 millions d’euros auprès de trois fonds : l’américain Thrive Capital qui a investi 13 millions de livres, le britannique Passion Capital, 5 millions, et le français Orange Digital Ventures qui a investi 1,5 millions de livres sterling.

En outre, Monzo prévoit prochainement de lever 2,5 millions de livres lors d’une autre campagne de financement participatif.

Au total, la valorisation de la jeune pousse s’élèverait à 65 millions de livres, selon le site TechCrunch.

Monzo veut élargir sa gamme de services financiers

Les services développés par la banque mobile Monzo, qui étaient longtemps disponibles uniquement sur iOS, peuvent actuellement être utilisés depuis une application Android. Toutefois, cette application nécessite quelques améliorations pour atteindre le niveau de la version iOS, mais les utilisateurs peuvent envoyer des notifications instantanées pour leurs transactions, classer leurs dépenses et catégoriser les contrats.

Ainsi, lorsque le client souhaite faire un transfert, une liste de contacts qui met en avant ceux qui détiennent la carte Monzo et qui, de ce fait, peuvent recevoir de l’argent, s’affiche. Les autres pourront rejoindre la banque en achetant une carte prépayée MasterCard. Mais ces seuls services ne permettent pas à la néo-banque de gagner de l’argent. Au contraire, elle perd près de quatre livres dès qu’elle délivre une carte prépayée MasterCard.

De ce fait, contrairement à la vision d’Atom Bank, une autre start-up britannique qui compte gagner de l’argent en transformant les dépôts confiés par les clients en prêts,

la banque mobile Monzo songe à devenir rentable grâce au compte courant, avec comme objectif de développer des services financiers autour du compte courant avec son application mobile comme unique point d’accès.

De plus, Monzo tente de séduire de plus en plus de clients à ouvrir un compte en ligne en réduisant les délais de livraison de sa carte prépayée, ce délai est aujourd’hui compris entre 7 et 14 jours.

Des concurrents de taille

Toutes les banques en ligne ont le même objectif : devenir le leader sur le marché de la banque mobile.

De ce fait, Monzo devra faire face à des concurrents de taille, notamment la banque mobile N26, anciennement connue sous le nom de Number 26, qui s’est attaqué au marché français récemment.

Dans cette course se trouve également Hello Bank, la filiale de BNP Paribas qui a aussi pris ses marques en proposant une interface web de qualité et accessible au grand public.

Un prochain concurrent, Orange Bank, la banque qui mise sur le mobile et les prix bas, sera bientôt lancée avant l’été 2017.

La concurrence est de taille dans ce domaine qui est prometteur. Toutes ces néo-banques ont la même vision : simplifier la vie des consommateurs en utilisant le mobile et les applications.

Ainsi, c’est un large choix qui s’offre aux clients souhaitant ouvrir un compte en ligne.

Monzo veut devenir une banque mobile de nouvelle génération à part entière. Pour atteindre son objectif et ainsi faire la différence, elle compte s’appuyer sur la transparence de ses tarifs et sur son offre de services bancaires innovante.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top