Le Nigéria dispose désormais de sa propre monnaie virtuelle

Plan recadré d’une jolie jeune femme assise seule en train de trader sur son téléphone portable chez elle

C’est une première en Afrique ! Le Nigéria vient de lancer sa monnaie numérique. Baptisée eNaira, celle-ci est disponible depuis le lundi 25 octobre dernier. Son lancement a eu lieu au palais présidentiel sous l’égide du président Muhammadu Buhari. La Banque centrale du Nigéria a créé cette devise dématérialisée pour contrer la popularité grandissante des cryptomonnaies.

Une monnaie virtuelle pour faciliter les transactions financières

Face à l’essor des paiements en ligne, de plus en plus de pays dans le monde se tournent vers la création d’une version dématérialisée de leur devise nationale.

Première puissance africaine et pays le plus peuplé du continent (avec une population estimée à plus de 200 millions d’habitants), le Nigéria n’a pas tardé à tirer profit de cette innovation technologique pour faciliter et sécuriser les transactions financières.

Initialement prévu au début du mois d’octobre, le lancement de sa nouvelle monnaie digitale a été repoussé le 25 octobre dernier par la banque Centrale du pays en raison des célébrations de l’anniversaire de l’indépendance nigériane.

Les utilisateurs peuvent désormais alimenter leurs portefeuilles mobiles à partir de leurs comptes bancaires existants en téléchargeant l’application eNaira.

Pour concurrencer les cryptomonnaies

Avec la mise en place de ce nouveau moyen de paiement, les autorités nigérianes espèrent contrer la croissance exponentielle des cryptomonnaies qui échappent à leur contrôle.

En effet, selon une étude menée par le portail de données de marché Statista, le pays est le troisième utilisateur de monnaies numériques au monde en 2020 après les États-Unis et la Russie.

Important Si les devises digitales sont autant prisées au Nigéria, c’est notamment pour améliorer la valeur à long terme de la monnaie nigériane, le naira, qui s’est fortement dépréciée ces dernières années.

Par ailleurs, elles offrent l’opportunité aux Nigérians de rapatrier des fonds de l’étranger en toute simplicité ou d’envoyer de l’argent plus facilement vers d’autres pays.

La Banque centrale du pays entend limiter l’impact des cryptomonnaies sur son économie. En effet, ces monnaies virtuelles sont souvent utilisées pour le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

À noter que la Chine a été le premier pays à lancer sa propre devise numérique en 2020. Depuis, cinq autres États lui ont emboité le pas, explique le groupe de réflexion américain Atlantic Council.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top